Genève

36 gr.

ven 26 avril, 23:00
Genève

Dyke-O-Rama

jeu 11 avril - dim 14 avril
Genève
#Musique

Billie Bird

ven 26 avril, 20:30
Sion

Lancement de la Pride 2024

sam 20 avril, 21:00

Prêtres homos pourchassés sur Gayromeo

En l'espace de quelques mois, trois hommes d'Eglise allemands ont dû quitter leur paroisse après la publication de leur profil sur le site de drague.

L’évêque d’Essen Franz-Josef Overbeck a appelé un prêtre de son diocèse à «renoncer à sa paroisse» après que ce dernier a été dénoncé comme titulaire d’un compte sur le très populaire site Gayromeo, rapporte le portail queer.de. Tout en prenant soin de préciser que ce type d’activité virtuelle n’était pas en soi punissable, Mgr Overbeck a souligné dans son message à l’abbé que «communiquer et correspondre sur certains sites internet ne correspondaient pas à la dignité et aux devoirs de la prêtrise.»

Le «outing» remonte à août dernier. Le curé avait alors été confondu par une lettre anonyme, qui s’était avérée provenir d’un élu local chrétien-démocrate ayant appris la chose par son beau-fils gay. «Choqué», ce dernier avait affirmé avoir été entrepris de manière explicite par l’homme d’Eglise, qui avait enregistré son profil sous la rubrique «Bed & breakfast».

Organisateur de soirées SM
C’est la troisième fois en quelques mois qu’un prêtre allemand est «outé» au moyen de son profil Gayromeo. Au printemps dernier, le quotidien à sensation «Bild» avait confondu deux prêtres, dont l’un organisait des soirées SM sous le pseudo «M. Sévère». L’évêque d’Essen, sous l’autorité duquel était placé le deuxième prêtre dénoncé par le tabloïd, s’était alors exprimé à la télévision, rappelant sa définition de l’homosexualité comme un «péché contre-nature».