Community
#Cinéma #Table ronde

Acsexybility

Genève, dim 10 mars, 14:00
Bars & Clubs

Rac’Queen

Sion, sam 9 mars, 18:00
Bars & Clubs
#places à gagner

Beyond Border: The Queer Dynasty

Montreux, ven 15 mars, 22:00

Le suicide d’un candidat gay coule une télé-réalité

C'est sans doute le pire «accident industriel» rencontré par un programme de télé-réalité. «Trompe-moi si tu peux», le nouveau concept de M6 qui devait tailler des croupières à «Secret Story 4» a été court-circuité par la mort d'un participant.

Un gay de 32 ans, domicilié à Perpignan, a mis fin à ses jours dans la nuit de lundi à mardi, à 48h de la diffusion du premier volet de «Trompe-moi si tu peux». La série a été supprimée en catastrophe par la chaîne «par respect pour les proches», tandis que la maison de production martelait qu’il n’existait «pas de lien entre ce drame personnel et le programme»toutes les précautions avaient été prises.» Toutefois, une enquête a été ouverte sur le décès, a annoncé aujourd’hui France Info.

Enregistré en avril, le programme avait réuni 20 candidats en République dominicaine: huit couples hétéros et deux homos. Pour empocher 39 000 euros (52 000 francs), ils devaient réussir à tromper leurs camarades sur leur partenaire réel.

Le lancement du show avait été précédé d’une longue et tonitruante campagne de teasing vantant «le jeu le plus incroyable jamais créé à la télévision française», à grands renforts d’extraits hot entrecoupés de crises de nerfs et d’appartés où les candidats «se lâchaient» sur leurs adversaires, et occasionnellement sur leur partenaire.

Message posthume
Le sommet du pathétique était-il atteint? Sans doute pas, puisqu’hier, le site du magazine «Entrevue» proposait d’écouter un message posthume du candidat, apparemment laissé sur son propre répondeur téléphonique. Le jeune homme y attribuait la cause de son suicide à son compagnon, lui aussi participant à «Trompe-moi si tu peux».

Ultime ironie, M6 a remplacé en dernière minute le programme par la série américaine «Bones».

3 thoughts on “Le suicide d’un candidat gay coule une télé-réalité

  1. Mettre en scène sa propre mort dans une tv réalité, ça vous paraissait irréaliste? Et bien, voilà on y est presque! Je suis pas sûr que ça freine les endemols en tous genres pour produire leurs émissions de m….

  2. Les personnes borderline sont de la chair à canon pour M6, TF1 et autres boites de prod cyniques… pas étonnant que ce genre de truc arrive…

  3. Comme quoi c’est pas par ce qu’on est out qu’on s’assume mieux… Contrairement à ce que certains on tendance à dire.

Comments are closed.