Agenda
#Théâtre

Music Hall

Genève, lun 5 décembre - dim 18 décembre
Bars & Clubs

Livresse, c’est la fin!

Genève, ven 16 décembre, 17:00
Bars & Clubs

Le Bal des Moches

Genève, sam 10 décembre, 17:00

Les références LGBTIQ+ de Doctor Strange fâchent l’Arabie Saoudite

Les références LGBTIQ+ de Doctor Strange fâchent l’Arabie Saoudite
Copyright Marvel Studios 2022
Le royaume ultra-conservateur a demandé à Disney de supprimer une scène dans laquelle la super-héroïne lesbienne America Chavez fait référence à ses «deux mamans»

Alors qu’à travers le monde les fans de Marvel s’apprêtent à retrouver l’univers des Avengers après un très prometteur teasing dans Spider Man No Way Home, la censure saoudienne s’abat sur Disney.

En cause, 12 secondes du film Doctor Strange in the Multiverse of Madness. 

Nawaf Al-Sabhan, responsable de la classification des films en Arabie saoudite, a expliqué: «Il s’agit juste de références LGBT+. Elle parle de ses mamans, parce qu’elle a deux mamans. Et au Moyen-Orient, il est très difficile de faire passer quelque chose comme cela.»

Pour l’instant, Disney a refusé de supprimer ladite scène. Pour mémoire, d’autres films Marvel avaient été dans le collimateur de l’Arabie saoudite. Récemment,  Eternals, qui met en scène un couple homosexuel, avait suscité des demandes de modifications de la part de plusieurs pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite. Disney n’avait pas accepté et le film n’avait finalement pas été projeté dans le royaume.