Culture
#ballroom #Danse

Candyland Kiki Lab

Lausanne, ven 23 février, 18:00
Bars & Clubs

Queeraoké

Genève, dim 25 février, 17:00
Bars & Clubs

Bordello Easter

Lausanne, dim 31 mars, 23:00

France: Un pas vers la reconnaissance de l’homoparentalité

La justice française vient d'autoriser l'adoption simple par une femme de l'enfant de sa compagne - ouvrant la voie au partage de l'autorité parentale pour les deux femmes.

Dans un jugement prononcé le 14 février, la Cour d’appel d’Amiens (nord de la France) a accepté qu’une femme adopte l’enfant de sa compagne. Ces démarches entraînant la perte de l’autorité parentale par la mère biologique, les deux femmes entendent maintenant demander le partage de l’autorité parentale de manière à contourner l’interdiction de l’adoption par les couples homosexuel. Dans son arrêt, la Cour d’appel reconnaît entre le couple, ensemble depuis plus de 10 ans et pacsées en 2001, et l’enfant, un garçon de deux ans et demie, «une vie de famille épanouie». Il souligne également l’importance de maintenir le rôle éducatif dévolu à la co-maman. Même si l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) remarque que des décisions similaires ont déjà été rendues par les tribunaux, l’arrêt est salué par les mouvements défendant l’homoparentalité en France.