Monde Indonésie

Nouveau raid contre une «soirée gay» à Jakarta

3 sept. 2020

Photo: Humas PMJ/Facebook

Énième signe d’une répression croissante contre les minorités sexuelles en Indonésie, la police de la capitale a exhibé devant les caméras neuf détenus arrêtés samedi, officiellement pour «pornographie».

La police de Jakarta s’est félicitée hier d’un vaste coup de filet contre une «soirée gay», samedi dans une résidence de la capitale indonésienne. Lors d’une conférence de presse, elle a revendiqué 56 arrestations et exhibé sur une estrade neuf jeunes suspects, en chemise orange de détenus, menottés par des liens en plastique. Ils sont inculpés pour violation de la loi contre la pornographie, passible d’une peine maximale de 15 ans de réclusion, rapport l’agence AP. Les 47 autres participants à la fête auraient été libérés.

Les conditions du raid ne sont pas claires. Elles pourraient être également liées aux restrictions imposées dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

Plusieurs opérations du même type ont eu lieu ces dernières années. La police avait notamment arrêté 144 personnes dans un sauna de la capitale en mai 2017, provoquant un tollé international. Pourtant, l’homosexualité n’est pas illégale dans le vaste archipel de 260 millions d’habitants, à part dans la province islamiste d’Aceh. Mais des partis politiques pressent pour une répression accrue au niveau national.

«Déviance»

Ainsi depuis février, un projet de loi est en discussion pour définir les personnes homosexuelles et trans comme «déviantes» et les obliger à s’annoncer aux autorités en vue d’une «réhabilitation». L’an dernier, l’examen d’une réforme du Code pénal criminalisant l’homosexualité – mais aussi le blasphème ou la promotion de la contraception, entre autres – avait donné lieu à de vastes manifestations étudiantes. La réforme a été reportée.

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a appelé les autorités de Jakarta à relâcher les détenus et à combattre la stigmatisation de ses citoyens pour cause d’orientation sexuelle ou d’identité de genre.

2 comments

Je trouve scandaleux qu’au 21em siècle l’homosexualité soit encore pareillement réprimée dans de trop nombreux pays musulmans et en particulier en Indonésie. L’Indonésie va à contre courant de l’histoire et ne respecte pas les droits de l’homme les plus fondamentaux. Honte à ce gouvernement.

L’indonésie est le plus grand pays musulman du Monde. Autrefois “modéré” l’islam y est de plus en plus “radical” et ce en quelques années à peine, l’évolution vers le pire est vraiment très rapide. Bali fait figure d’exception dans cet archipel gigantesque de 17000 îles.

Comments are closed.

À lire également