Lausanne
#Cinéma

Emilia Pérez – avant première

dim 30 juin, 20:00
Martigny

Martigny Pride

sam 20 juillet, 14:00
Fribourg

Safer Space Créatif

dim 30 juin, 13:30
Genève

Brat·ification

sam 29 juin, 23:00

Ils défient les néonazis avec un baiser

Des habitants du quartier madrilène de Malasaña ont vu leur rues envahies par des crânes rasés. Plusieurs d'entre eux, dont deux amis gays, les ont confrontés symboliquement.

Leur photo a fait le tour du web, ce week-end. Deux amis ont tenu tête de belle façon à une manifestation d’extrême droite, samedi dans le quartier populaire de Malasaña. Ils ont osé un baiser gay sous les huées de près d’un millier de militants à cheveux ras. Parmi ces derniers, nombreux étaient ceux qui brandissaient des drapeaux de Foyer social Madrid, un mouvement néonazi né dans les milieux hooligans.

Spontané
David et Gregor, les deux protagonistes du «kiss-in», ont déclaré à «El Español» avoir réagi «de manière totalement spontanée, de rage», après être tombés par hasard sur le cortège en cherchant une terrasse pour boire un verre. «Une dame que l’on peut voir sur la photo s’était mise à nous traiter de tous les noms: pédés, malades, sidéens, etc.», explique David, 23 ans. Le couple (qui n’en est pas vraiment un, comme ils l’ont expliqué au journal) et une poignée d’autres protestataires ont fini par être écartés de la place par un policier.

Choqués par le fait que cette manifestation à caractère provocateur ait été autorisée par la Délégation du gouvernement, les habitants du quartier avaient fermé boutique. Ils ont accueilli les néonazis aux crise de «Honte! Honte!», avec des chants antifascistes, des insultes et des jets d’œufs. Par ailleurs, une contre-manifestation a rassemblé des milliers de personnes à quelques rues de là.