Monde

L’agression d’un militant gay saisie en vidéo

Un participant allemand à une conférence LGBT à Belgrade a repris connaissance, ce dimanche, après une agression qui a failli lui coûter la vie. Trois individus ont été arrêtés.

Un militant LGBT allemand de 26 ans restait hospitalisé dans un état grave, ce lundi, après avoir été victime d’une violente altercation, dans la nuit de vendredi à samedi, près du pont Branko, en plein coeur de Belgrade. Dimanche, il est sorti du coma après avoir été opéré pour une hémorragie interne et des blessures à la tête. Une vidéo de l’agression, filmée par une caméra de surveillance, a été diffusée par le quotidien «Blic». On y distingue le jeune homme violemment projeté à terre, où il reste inanimé. Des témoins ont rapporté que la victime avait été frappée avec un cendrier en verre.

Quels motifs?
La circonstances de l’attaque restent floues. Les agresseurs auraient crié «Assez d’étrangers à Belgrade!» Rien n’indique, pour l’instant, des motifs homophobes à cette agression. La police a arrêté trois suspects, sans en dire davantage. Le ministre de l’Intérieur, Nebojsa Stefanovic, a promis de ne «pas laisser ce type d’acte impuni».

Le jeune homme de 26 ans, dont on ne connaît que les initiales, D.H., était dans la capitale serbe à l’occasion d’une conférence sur les droits des LGBT. En réaction à l’attaque, une centaine de gays et de lesbiennes ont défilé samedi dans les rues de Belgrade sous escorte policière – un rassemblement rare dans un pays où les manifestations LGBT ont souvent servi de prétexte à des déferlement de violence par des groupes d’extrême droite et de hooligans, comme lors de la Gay Pride de 2010.

_________________
15 sept. 2014   Thèmes: Étiquettes :

À lire également