Bars & Clubs

360° Fever Party

Genève, ven 23 décembre, 23:00
Community

BØWIE Awards Ceremony

Genève, sam 3 décembre, 17:30
Bars & Clubs

Genre Nocturne

Fribourg, sam 3 décembre, 22:00

Une «alerte au sida» provoque l’évacuation d’un train

Venus aider un passager qui saignait, des cheminots australiens ont ordonné aux autres voyageurs de quitter le convoi en apprenant que l'homme était séropositif. Comme aux heures noires des années 1980.

Un étrange incident a semé la pagaille sur le réseau ferroviaire de Nouvelle-Galles du Sud, lundi. Un passager d’un train, blessé par une chute de vélo, a nécessité l’intervention d’une équipe de secours en gare de Wollongong (90km au sud de Sydney). Ivre et en sang, il aurait indiqué au personnel qu’il était porteur du VIH. En apprenant ce détail, les employés auraient décidé de faire évacuer le convoi tout entier: une centaine de clients. L’incident a entraîné des retards en chaîne sur le réseau. En outre, un ascenseur de la station s’est bloqué, prenant au piège sept voyageurs qui ont dû patienter une demi-heure entassés dans la cabine. Une seconde équipe de secours a été appelée pour les dégager et leur porter assistance.

«Comportements irrationnels»
Cette situation surréaliste a été commentée tantôt avec sévérité tantôt avec ironie sur les réseaux sociaux. Un responsable d’une association d’aide aux personnes atteintes par le VIH a dénoncé «un exemple honteux» de comment les campagnes des années 1980 sur le sida provoquaient toujours, à l’heure actuelle, des «comportements irrationnels», rapporte le site LGBT australien Same Same.

La compagnie ferroviaire publique NSW Trainlink n’a pas commenté l’attitude de ses employés, assurant qu’ils avaient été «formés aux premiers secours». Elle a plus tard démenti la version de l’incident diffusée par les médias locaux. Selon elle, l’évacuation du train en gare de Wollongong n’avait rien à voir avec la «situation médicale présumée» du blessé.