Genève

Brat·ification

sam 29 juin, 23:00
Lausanne
#Cinéma

Emilia Pérez – avant première

dim 30 juin, 20:00
Lausanne

Drag Race France Live

sam 2 novembre, 18:30
Berne

BernPride

sam 3 août, 14:00

Les albums qui donnent des frissons

Les albums qui donnent des frissons
Arlo Parks.

Nous partageons ici les albums qui magnétisent ce début d’année. Tous ces disques sont disponibles en version physique chez votre disquaire favori.

Le coup de cœur du mois:

Arlo Parks – Collapsed In Sunbeams (Transgressive Records)
Sorti le 29 Janvier, Collapsed In Sunbeams nous parle de tristesse, de blessures et surtout de guérison. Anaïs Oluwatoyin Estelle Marinho nous offre un mélange de néo soul, de r’n’b et de jazz racontant son adolescence et les personnes qui l’ont forgée. Un portrait magnifique d’une génération mélancolique née dans les années 2000, bercé dans le chagrin et perdu dans la violence du monde actuel sans outils ni vision d’un futur possible. Un sentiment si bien exprimé dans un de ces premiers morceaux, Super Sad Generation.

Aish Devine – The Sex Issue (Auto Production)
Le titre du disque dit tout : le deuxième album d’Aish Devine, artiste indien basé à New York, analyse l’amour et la sexualité modernes. Un bel assortiment explosif d’électro et de pop contemporaine.

Claud – Super Monster (Saddest Factory Records)
Premier artiste signé sur le nouveau label de Phoebe Bridgers, Claud sort un adorable disque de bedroom pop. Un genre musical qui évoque le sentiment que le tout a été conçu en toute intimité dans sa propre chambre.

Albertine Sarges – The Sticky Fingers (Moshi Moshi)
Avec un mélange de post-punk et d’art pop à la David Byrnes ou même Kate Bush, la chanteuse berlinoise nous plonge tout droit dans la théorie féministe, sa bisexualité et les stéréotypes de genre.