Bars & Clubs
#Cruising

HRDR #12

Bâle, sam 17 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Livresse, c’est la fin!

Genève, ven 16 décembre, 17:00
Bars & Clubs

360° Fever Party

Genève, ven 23 décembre, 23:00

Trans-cendance

Trans-cendance
Léon est un activiste transgenre. Il tient le compte Instagram @salinleon dans lequel il lutte pour plus de représentation positive des personnes transgenres.

Dans cette chronique, je continue à discuter avec Julien. Un homme cisgenre, hétéro, avec qui je partage certaines de mes pensées. Il est fictif, sans être irréel. Julien ça pourrait être toi, moi et/ou nous.

Cher Julien, j’ai eu une épiphanie: j’aime mon corps.

«J’aime mon corps, comme il est. Je le trouve beau, puissant, révolutionnaire.»

J’ai réalisé que je ne voulais plus de pénis. J’aime mon corps, comme il est. Je le trouve beau, puissant, révolutionnaire. Il est complet. Une chirurgie de reconstruction pénienne ne rajouterait aucune pièce manquante. Le pénis ne définit pas l’homme. Nomme-moi homme à vulve.
Tu dois sûrement te dire que c’est compliqué quand même, d’assumer un corps hors-normes. Tu ressens une certaine pitié pour ma vie sexuelle. Comment pourrait-on me désirer? On attend un pénis quand on voit ma gueule. Mais j’ai enfin compris. Je n’en ai rien à foutre de ce à quoi tu t’attends. Mon corps est émancipateur. Mon corps est transperçant. Mon corps est transcendantal.

«Je suis complet. Je suis moi.»

Après l’orgasme, j’ai éclaté en sanglot. Une bouffée d’oxygène transpirant la liberté s’est emparé de mon âme: JE SUIS LIBRE. Libre des trois ans de transition médicale et sociale qui m’ont pesé, anéanti et affaibli. J’oscillais constamment entre le bonheur des changements masculinisant et la transphobie. J’ai accumulé nombre de traumatismes provenant du corps médical, de l’entourage, de la rue. Les larmes coulent sur mes joues et mon corps est aimé par autrui. Il est aimé sans performance excessive de preuve de mon identité d’homme.
C’est alors que mes trois ans de transition se retrouvent clos. J’en ai terminé de vivre dans l’attente d’un soulagement. Le soulagement est arrivé. Je suis complet. Je suis moi.