Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30
Genève
#Table ronde

La puissance des marges

sam 25 mai, 17:00
Lausanne
#Théâtre

Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité

mer 15 mai - sam 25 mai
Genève
#Table ronde

Aide humanitaire et coopération face aux personnes LGBTIQ+

jeu 23 mai, 19:00

La nuit gay de Justin Bieber fait des gorges chaudes

Racolons un peu. Comme «The Sun», qui relance la machine à fantasme au sujet de l'idole des minettes. Episode d'aujourd'hui: «Justin tente d'oublier sa paternité dans un club gay».

Avec son bon goût habituel, le tabloïd britannique «The Sun» glose sur la folle nuit que Justin Bieber aurait passée dimanche à Belfast. Après avoir vendu sa soupe sur le plateau des MTV European Music Awards et récolté quelques trophées en ferraille, la star canadienne a choisi de passer la nuit au Kremlin, une des boîtes gay «les plus chaudes» d’Europe. Il s’y est faufilé par une entrée de service, note l’article avec un clin d’oeil appuyé sur le terme «back-door», lourd de sous-entendus. «Quel meilleur moyen pour repousser la rumeur qu’il est le père d’un enfant naturel?», avance perfidement le quotidien de l’empire Murdoch. Gogo-boys! backrooms! slings! Hep garçon, et un jerrycan de poppers dans la loge VIP! Y a pas à dire, pour «The Sun», la rumeur n’est bonne à dissiper que tant qu’on en a une autre sous le coude.