Suisse

Des graffitis homophobes font annuler une soirée gay

Les gays zougois privés de soirée après qu’une disco qui devait les accueillir samedi 29 a été sprayée de slogans homophobes.

Les patrons de la discothèque le Topas ont renoncé à accueillir la «Sensation Party», une soirée la gay-friendly avec un dress-code rose, après avoir été la cible de graffiti homophobes le weekend dernier, a révélé le site alémanique gay.ch. Les inscription «Schwuchtel + Schwulen Club» («club de tapettes et de pédés») ont été sprayées sur le site par des inconnus, poussant le propriétaire des lieux à annuler l’événement. Selon gay.ch, l’acte de vandalisme lui aurait fait craindre une désertion par ses clients habituels ainsi que des déprédations supplémentaires. Du côté des organisateurs de la Sensation Party, Angel & Gillis, on a décidé de ne pas se laisser faire. Ceux-ci ont invité ainsi le public à se rendre devant le Topas habillés en rose pour manifester leur refus de toute intimidation.

Thèmes: Scène LGBT  Zoug 

À lire également