Une pétition veut en finir avec les prêtres homosexuels

Avec la bénédiction de l’évêque de Coire, une organisation catholique suisse récolte des signatures pour barrer définitivement l’accès de la prêtrise aux homosexuels.

Les récents propos du pape François sur les homosexuels indésirables au service de l’Eglise ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. L’association suisse Pro Ecclesia, réputée proche de l’évêque de Coire Vitus Huonder, a lancé une pétition ayant pour nom «Libérer l’Eglise catholique des réseaux homos». Elle exige un renforcement des dispositions interdisant la prêtrise aux homosexuels en guise de réponse aux scandales d’abus sexuels, qui «nuisent à la réputation de l’Eglise et éloignent les gens de la foi».

La démarche fait écho aux propos controversés de Marian Eleganti, évêque auxiliaire de Coire. En août, il avait désigné les homosexuels comme responsables de «90%» des affaires qui secouent l’Eglise catholique.

Un texte contraignant
«Le don de la vocation presbytérale», un texte adopté par les cardinaux en 2016 stipule déjà que les candidats à la prêtrise doivent avoir «dépassé» leur homosexualité au moins trois ans avant l’ordination. La pétition demande un texte contraignant sur ce thème. Elle doit être remise aux cardinaux, à Rome, le mois prochain. Pro Ecclesia n’a pas révélé combien de signatures avaient déjà été obtenues. Le prêtre zurichois Martin Stewen, cité par la «Luzerner Zeitung», estime toutefois que le texte témoigne «d’un conservatisme borné et d’un refoulement de la sexualité» qui est lui-même à la base des phénomènes d’abus sexuels.

Fondée il y a 25 ans, Pro Ecclesia est connu pour avoir mené campagne contre les officiants laïcs et des cas de blasphème. Il a également pris position contre l’extension du droit pénal antiraciste à l’orientation sexuelle, (trop tard – il a été adopté hier au Parlement) y voyant une «menace sérieuse» pour la liberté d’expression.

1 comments

En tant que catholique, j’ai mal à mon église : elle ne fait que exclure. Tous les prêtres homos ne sont pas des pervers, il y en a qui ont une réelle envie de servir Dieu. Bref ! Ces assos voulant exclure ne sont pas chrétiennes et on le sait très bien sont affiliées à des mouvement fascistes…

Comments are closed.

À lire également