Genève
#Cinéma

La Nosta / J. J.

jeu 30 mai, 18:00
Genève

Laundrette

ven 31 mai, 23:59
Genève
#Opéra

Roberto Devereux / Glam Night

jeu 6 juin, 20:00

Semaine contre l’homophobie: un élu du MCG dérape

Un conseiller municipal de Genève a accusé le PS de faire l'apologie de la pédophilie en soutenant une campagne contre l'homophobie lancée par un groupe de jeunes LGBT.

Un incident a entraîné une suspension de séance, mercredi soir, au Conseil municipal de Genève. Un élu du Mouvement citoyens genevois (MCG) a accusé le groupe socialiste de faire la «promotion de la pédophilie». Denis Menoud réclamait que le PS retire une banderole que les membres du parti venaient de déployer devant leurs pupitres. Le calicot reprenait le mot d’ordre de la campagne lancée par LGBT Youth Suisse dans le cadre de la semaine contre l’homophobie: «J’InterAgis». Une initiative soutenue par le département de la magistrate socialiste Sandrine Salerno, rappelle «La Tribune de Genève».

Le quotidien note que Denis Menoud, transfuge des Verts et directeur pédagogique de son état, n’en est pas à son premier coup d’éclat. En avril, il avait déjà dérapé sur le prétendu soutien de la Municipalité aux «homosexuels, lesbiennes, queers et autres transsexuels et zoophiles». L’élu a été désavoué par le chef de son groupe (le MCG est la troisième force du délibératif municipal, avec 11 élus). Pascal Spuhler a, malgré tout, qualifié le maintien de banderole de «provocation».