Lausanne

Everybody Pride Prelude

sam 1 juin, 20:00
Thonon-les-Bains

Roller Disco Pride

sam 25 mai, 17:00
Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30
Genève

360° Fever Party

sam 1 juin, 21:30

Le sida face à la crise

La 18ème conférence mondiale sur le sida s’est ouverte hier à Vienne. Les questions de prévention et de financement seront au centre des discussions.

Du 18 au 23 juillet, plus de 20’000 experts, chercheurs, activistes et séropositifs se réunissent à Vienne pour trouver de nouvelles solutions à la lutte contre le sida. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a donné le ton dans son discours d’ouverture en exprimant ses craintes quant au financement accordé par les Etats développés. En effet, ces derniers, dans un contexte de crise, ont légèrement diminué leurs contributions selon un rapport publié hier.

Cela contrevient à l’objectif énoncé par l’OMS qui préconise de débuter un traitement dès les premiers symptômes importants. Selon les estimations, mettre sous traitement tous les patients ayant un taux de 350 CD4 (globules blancs) ou moins devrait « augmenter le nombre des personnes traitées de 49% » et « faire baisser le nombre des décès de 20% d’ici 2015 », souligne l’OMS. A la fin 2009, plus de 5.2 millions de personnes étaient déjà traitées, un chiffre en nette augmentation. Sur les 33.4 millions d’individus vivant avec le virus, un bon nombre pourrait donc bénéficier d’un meilleur suivi médical suite à ces recommandations, pour autant que les Etats riches fassent d’avantage d’efforts.