«M et A jouant», Hannibal Volkoff (2015).

De cuir et de cul

Du côté de Fribourg, l’Atelier Tramway nous promet une fin d’année brûlante avec Bananes mécaniques / Pulsions plastiques, une expo collective qui réveille les fantasmes et fleure bon les fluides corporels.

Du «cul», rien que du «cul». C’est la promesse de la prochaine expo collective à l’Atelier Tramway de VIllars-sur-Glâne: Bananes mécaniques / Pulsions plastiques. Elle réunira six artistes dans le but de brûler les coeurs et chauffer les corps.

L’atelier est très attentif à représenter tous les désirs et ses soirées/expos sont souvent en phase avec l’esprit queer. Dans l’expo Schmutzig, Néel Beausonge (Paris) expose son vestiaire de foutre (chemises et caleçons dont le nom de la pièce comptabilise le nombre d’éjaculations solitaires ou partagées qui ont cartonné le vêtement), des petites boîtes qui réunissent également ses poils, de beaux dessins érotiques de son modèle «Hasan» ainsi qu’une partie de sa collection de «beefcake», photos des années 50.

Dans un autre genre, Hannibal Volokoff (Paris), jeune photographe, hérititer de Larry Clark et de Nan Goldin, qui photographie une jeunesse en délire et en désire dans des appartements haussmanniens, où le fist, la drogues, les garçons en paillettes et les filles à gode-ceinture se croisent et se décroisent…

L’expo est à découvrir dès aujourd’hui et jusqu’au 21 décembre. Notez en bien la date de la nuit Hormona 3000, le 14 décembre, avec au programme des réjouissances, des perfos, du bondage, tout ça enrobé d’un dresscode kinky.

» Atelier Tramway; route de la Glâne 159; Villars-sur-Glâne. Plus d’infos: atelier-tramway.ch

Laisser un commentaire

*

À lire également