Agenda

Arosa Gay Ski Week

Arosa, 21 janvier 2023 - 28 janvier 2023
Bars & Clubs

360° Fever Party

Genève, ven 23 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Queernotzet #3

Sion, sam 3 décembre, 22:00

Les papas gay sont des mauvais coups

Mieux que le boson de Higgs! Une très sérieuse étude américaine a découvert que les hommes gays s'intéressent moins au sexe dès lors qu'ils deviennent papas. Dingue!

Voilà un moment que l’on avait plus remis la palme de l’étude la plus ridicule. Décernons-la donc à l’honorable San Francisco State University qui nous apprend, via la revue «Journal of Couple and Family Psychology», que l’homoparentalité ruine la vie sexuelle des hommes gay. Les chercheurs ont interviewé, le plus sérieusement du monde, pas moins de 48 couples gay avec enfants pour en arriver à cette révélation fracassante. «Beaucoup d’entre eux ont rapporté qu’avec des enfants à la maison, ils sont épuisés et que cela signifie que la fréquence des rapports sexuels décroît», nous apprend le professeur Colleen Hoff. Ça alors! Et l’universitaire d’en déduire, comme le note le site SFist, que cela signifie également «moins de risque de transmission du VIH». Génial, non?!

Bon, sans doute y a-t-il sous ces évidences une louable intention: celle de montrer que les hommes homosexuels sont intéressés à autre chose qu’à Lady Gaga, au shopping et aux backrooms – quand on leur en laisse l’opportunité, mais l’idée qu’une équipe universitaire se soit donné la mission d’aligner autant de platitudes fait frémir.

Découvrez trois autres trésors d’imbécilité publiés récemment sur le même thème dans des revues scientifiques américaines: