Sexualités

«Occupy my throat»: les Indignés font du porno

Ça devait arriver tôt ou tard: un studio «underground» récupère le phénomène des camps anticapitalistes pour planter le décor d’un film porno gay.

C’est vrai qu’ils sont mignons tout plein, les participants aux mouvements de protestation qui fleurissent à travers les Etats-Unis et l’Europe. Il n’y a qu’à voir les port-folios des magazines et quotidiens qui rendent hommage à la plastique des campeurs de Wall Street ou de La Défense… Eh oui, les anticapitalistes ont un vrai capital concupiscence, dont certains entendent bien tirer profit. Ainsi le studio spécialisé dans l’«underground amateur» (sic) Dirty Boy Video s’est-il lancé dans le tournage d’un film X prétendument tourné au coeur du camp d’Oakland, près de San Francisco, l’un des plus actifs des Etats-Unis. «Occupy My Throat» (Occupez ma gorge) met en scène Branden et Skylar, célébrés comme deux authentiques Indignés.

Selon le Huffington Post, le patron et réalisateur attitré de Dirty Boy Video avait auparavant tenté – sans succès – de recruter Brandon Watts, un jeune militant d’Occupy Wall Street devenu célèbre pour avoir raconté son dépucelage par l’un de ses camarades Indignés avant d’être tabassé par un policier.

Quant à la motivation politique du studio dans cette entreprise, elle est pour le moins floue. «Dans un évènement comme celui-ci, les passions et les émotions s’échauffent, l’adrénaline coule à à flots. Alors qu’y a-t-il de plus sain que d’exprimer cette énergie sous forme de sexe?», se justifie un responsable du studio à Queerty.com. Et de conclure qu’«Occupy My Throat» est, tout compte fait, beaucoup moins obscène que les images de violences policières à l’encontre des manifestants.

Thèmes: Alternatif  Etats-Unis  Insolite  Porno 

2 comments

Jesus t’aime, il est mort pour toi à la croix,il a vaincu l’homosexualité, il peut te sauver si tu viens à lui.

Comments are closed.

À lire également