Un juge dénie à un handicapé le droit à une sexualité gay

Un Britannique s’est vu interdire par la justice d’avoir des relations sexuelles avec un homme sous prétexte qu’avec un QI de 48, il était trop handicapé pour saisir les implications de ses actes.

C’est un verdict que l’on croirait sorti d’un autre âge. Il y a deux semaines, le Tribunal de protection (une sorte de Tribunal des tutelles britannique) a statué sur le cas d’un handicapé de 41 ans à Newcastle, dans le nord-est de l’Angleterre. Depuis 2009, l’homme, qui vit sous la tutelle des autorités locales, a développé une relation avec un homme placé dans le même logement que lui. Une situation qui a alarmé les services sociaux, pour qui cette personne «manque de la capacité de consentir à des relations sexuelles». Il y a deux semaines, le juge a donné raison aux autorités, considérant que le quadragénaire, dont le QI est de 48, ne pouvait pas «comprendre pas les risques liés à l’activité sexuelle». L’instance a demandé que les services sociaux s’assurent désormais que l’activité sexuelle de la pupille est limitée à la masturbation dans sa chambre à coucher et dans sa salle de bains.

La mesure a soulevé un tollé, autant dans les associations LGBT que celles de handicapés, note le site britannique Pinknews. Pour les premières, la procédure trahit le «dégoût face à l’homosexualité». Une responsable d’un réseau de soutien aux personnes handicapées a fustigé, quant à elle, une intervention qui procède de l’«exclusion des droits normaux de certains citoyens britanniques.»

2 comments

Ou alors c’est pour le protéger.. voire même protéger autrui (si l’on en croit l’aspect « lewd gestures to kids » cité dans l’article du Telegraph.. dont PinkNews est une étape supplémentaire dans un téléphone arabe qui évidement perd du contenu au fur et à mesure qu’une histoire est répétée et allégée.. pour arriver toute délayée sur 360)… tout dépend de quel côté on se place pour observer la situation.. On pourrait aussi imaginer qu’il se laisse passer dessus par qui veut bien.. et là ce serait quoi le « scandale ».. d’avoir laissé faire ?! En même temps avec un QI de 48 on peut pas refaire le monde.. donc faut bien s’occuper. Non ce verdict n’est pas d’un autre âge mais bien du nôtre où les Etats prennent de plus en plus de pouvoir sur l’individu sous forme de hiérarchies bureaucratiques. Les gens de gauche aiment ça en général.. être des fourmis serviles (pour récolter des subsides et autres aides culturelles etc..).. sauf lorsque l’effet boomerang de l’Etat -providence se retourne contre ses plus fervents défenseurs.. Et finalement c’est ça le fond du sujet..

Plus haut dans la chaîne du « téléphone arabe » (for a more complete picture of the situation)..
http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/law-and-order/8301100/Court-bans-man-with-low-IQ-from-having-sex.html

Le juge lui a dénié le droit à une sexualité tout court, pas à une sexualité gay. Il n’a pas demandé à ce qu’on mende femme pour assouvir les besoin de cet homme.
Attention…

Comments are closed.

À lire également