Community

Cérémonie interreligieuse et marche commémorative

Genève, jeu 1 décembre, 18:30
Culture

Foucault en Californie

Lausanne, ven 2 décembre, 20:00 - sam 17 décembre, 17:00
Bars & Clubs

Babylon LGBT Party

Lausanne, sam 17 décembre, 23:00

Variole du singe: premières vaccinations ce mardi

Variole du singe: premières vaccinations ce mardi
Photo: Unsplash
Vaud et Genève figurent parmi les premiers cantons à recevoir des vaccins, en nombre limité, contre le monkeypox / variole du singe.

Les premiers vaccins contre le monkeypox/variole du singe seront injectés ce mardi 15 novembre. Le premier lot de 4000 doses sera réparti d’abord dans les quatre cantons les plus touchés au pro rata de leur population: Bâle-Ville, Genève, Zurich et Vaud. Le vaccin est gratuit, son coût étant pris en charge par la Confédération.

Même si les modalités varient d’un canton à l’autre, les campagnes s’adressent en priorité aux hommes ayant des relations sexuelles d’autres hommes (HSH). À Genève, les 550 personnes inscrites sur la liste d’attente vont recevoir un SMS avec leur date de vaccination. «Tout a été mis en place pour proposer l’accueil professionnel, bienveillant et respectueux auquel tout citoyen a droit. Un accent particulier a été mis sur la confidentialité, afin de réduire les risque d’outing accidentel pour la population concernée», a communiqué le Canton. Côté vaudois, les injections seront effectuées à à Morges et à Lausanne. Seules 920 doses ont été reçues pour cette première phase.

Reflux
Les inscriptions sont toujours ouvertes, que ce soit à Genève, sur Vaud, ou dans les autres cantons romands: Valais, Jura, Neuchâtel, Fribourg et Berne.

À ce jour, le monkeypox/variole du singe a infecté 546 personnes en Suisse depuis le 21 mai. L’épidémie a cependant fortement reflué depuis la fin de l’été, et selon les chiffres de l’OFSP, aucun cas n’a été enregistré depuis le 21 octobre. Mais le risque persiste d’assister à l’avenir à des flambées sporadiques de la maladie, redoutent les chercheurs.