Le Centre LGBT Paris-Ile de France.

L’actu LGBT d’ailleurs…

Brésil, travaux d’intérêt général et norme pénale… La sélection de ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actualité lesbienne, gay, bi et trans, ce mois-ci chez nos confrères…

7 novembre – Dans un post sur son blog, Didier Bonny, coprésident des fédérations genevoise et romande des associations LGBT, se réjouit d’un nouveau pas dans la longue, très longue marche vers une norme pénale incluant l’homophobie et la transphobie en Suisse. Après le Conseil national, c’est la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats qui a donné son feu vert le 7 novembre, mais de peu: seule la voix du président a fait pencher la balance en faveur du projet comprenant l’identité de genre. Reste à la Chambre haute à trancher en plénum.
7 novembre – La maire de Paris souhaite faire condamner les auteurs de violences homophobes à des travaux d’intérêt général directement effectués dans les associations d’aide aux personnes LGBT+. Cette annonce n’est pas forcément vue d’un bon œil par les principales concernées. Si elles s’accordent toutes à reconnaître les vertus pédagogiques d’une telle mesure, elles se questionnent sur sa mise en œuvre réelle, rapporte Têtu.com.
6 novembre – L’élection le 28 octobre, du président Jair Bolsonaro, ouvertement homophobe, a accentué le désarroi de la communauté LGBT brésilienne. «Le Monde» sonde l’ambiance dans des associations où les militants craignent une aggravation des violences, déjà endémiques dans le pays, visant les homosexuels et surtout les personnes trans, ainsi qu’un retour de bâton de la part des évangéliques, principaux soutiens du nouveau chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

*