Fusillade meurtrière pendant une soirée gay

Attaque homophobe ou règlement de comptes? Trois spectateurs d’un concours de beauté trans, à Acapulco, ont péri sous les balles d’un mystérieux commando.

Des coups de feu ont éclaté dans la nuit de samedi à dimanche au cours d’une soirée gay à Tres Palos, une bourgade proche d’Acapulco. La foule était rassemblée sur un terrain de basket pour l’élection de la «reine gay» quand des hommes armés ont fait irruption. Trois hommes âgés de 23 à 33 ans ont été tués. Cinq autres personnes ont été blessées.

Aucune information n’était disponible sur la motivation ou l’identité des assaillants, qui n’ont pas été retrouvés.

Cette région touristique de la côte Pacifique fait actuellement face à une recrudescence de la violence armée, qui a entraîné la suspension des cours dans de nombreuses écoles.

1 comments

Euh, si c’était un évènement trans, et qui plus est f-tran,s, ce n’était pas « gay ». C’est un abus de langage, d’autant plus pénible que la communauté transse est la cible de violences particulières, et particulièrement violentes, qui ne sont pas assimilables à la simple homophobie.

Comments are closed.

À lire également