«Oui» slovène au mariage pour tous: les conservateurs en embuscade

La droite et l’Eglise promettent un référendum après le vote du Parlement en faveur de l’ouverture du mariage à tous les couples – une première en Europe centrale.

Le Parlement slovène est devenu mardi soir le premier d’Europe centrale à adopter le mariage pour tous. La loi, qui ouvre les unions civiles et l’adoption à tous les couples, a reçu le soutien de 51 députés, contre 28 et six abstentions. «La Slovénie entre aujourd’hui dans le 21e siècle», s’est félicité le député Matej Vatovec (Gauche unie), à l’origine du texte. La proposition a été soutenue par le parti libéral du premier ministre Milo Cerar et par les sociaux-démocrates.

Pas pour demain
Avant d’être appliquée, la réforme doit encore passer devant la Chambre haute. Elle risque surtout de se heurter à un référendum. De fait, le vote au Parlement a été précédé par une manifestation à l’appel des partis conservateurs. Elle a rassemblé quelque 2000 personnes. Les opposants au mariage pour tous doivent réunir 40’000 signatures pour amener tous les Slovènes à voter. En 2012, les conservateurs et l’Eglise catholique avaient réussi à annuler une réforme du Code de la famille qui instaurait déjà l’égalité entre toutes les unions et ouvrait la porte à l’adoption au sein des couples de même sexe, entre autres. Leur référendum avait obtenu 55% des suffrages, malgré une très forte abstention.

À lire également