Il traite un élève de pédé: prof viré sur-le-champ

La remarque d’un enseignant suédois à un élève turbulent, pendant une séance de photo de classe, lui a coûté sa place le jour même.

On ne plaisante pas avec le mot «pédé» dans les écoles suédoises. Un homme qui enseignait la photo dans un établissement d’Helsingborg (sud du pays) l’a appris à ses dépens, il y a quelques semaines. Comme chaque année, il s’occupait de prendre les clichés de classe. Un des groupes était un peu agité à son goût. Perdant patience, il a interpellé un des enfants en ces termes: «Eh toi, pédé (bög) numéro 1, mets-toi là!» La séance photo a alors totalement dérapé quand les autres élèves se sont mis à reprendre la remarque en chœur.

Excuses tardives

L’incident n’a pas tardé à remonter aux parents du «pédé numéro 1», qui ont contacté la direction de l’école. Laquelle a immédiatement pris sa décision. Quand il est revenu sur son lieu de travail, plus tard dans la journée, le prof a appris qu’il était licencié séance tenante. Le «Helsingborgs Dagblad», précise que l’homme n’avait pas un contrat d’enseignant permanent. «Il m’a présenté ses excuses, mais il était trop tard», a expliqué le doyen au quotidien. «Il n’a pas respecté nos valeurs en humiliant un étudiant. En tant qu’adulte, on doit évidemment réfléchir à ce que l’on dit aux élèves.»

1 comments

Comments are closed.

À lire également