Monde

Leur amour fait tomber toutes les barrières

Iraniennes musulmanes, Sahar et Maryam ont été unies par un imam, dans une rue de la capitale suédoise. Une première qui a ému le monde.

Les images de leur union ont fait le tour du Globe – mais elles ne sont peut-être pas passées par leur pays d’origine: l’Iran. Car c’est de Téhéran que viennent Sahar, 28 ans, et Maryam, 32 ans, deux musulmanes qui se sont mariées religieusement en Suède, leur pays d’adoption, le 2 août dernier. Leur relation, en Iran, aurait été passible de la flagellation, voire de la peine de mort.

Années de combat

L’union a été célébrée par l’imam franco-algérien Ludovic-Mohamed Zahed (aujourd’hui installé en Afrique du Sud), en marge du Pride Festival de la capitale. La cérémonie s’est déroulée dans une rue de Stockholm, devant des caméras de télévision, des invités et des passants émus – une première pour l’officiant. «Je suis heureux que ce couple puisse former une famille après des années de combat, a-t-il déclaré. Vous avez fait une longue route vers un pays étranger, et vous avez réussi à créé une nouvelle vie ensemble.»

Le couple attend son premier enfant. Sahar souffrant de la «maladie des os de verre», c’est sa compagne, Maryam, qui porte le bébé. Leur mariage sera officiellement reconnu par l’Etat suédois.

_________________
20 août 2014   Thèmes: Étiquettes : , , ,

À lire également