Monde

Le Brunei prêt à faire le grand saut dans le Moyen-Âge

Souverain absolu du richissime Etat, le sultan Hassanal Bolkiah a confirmé l’application de la Charia dès ce jeudi. A terme, les homosexuels risquent la mort par lapidation.

«C’est une grande réalisation pour notre pays, et non un pas en arrière», a assuré le sultan Hassanal Bolkiah, quand il a annoncé l’application de la Charia. Drôle de façon d’annoncer l’application des prescriptions pénales islamiques sorties tout droit du Moyen-Age. Elle entrera en vigueur dès demain, jeudi 1er mai. Le souverain du micro-Etat du sud-est asiatique, l’un des plus riches du monde grâce à ses ressources gazières et pétrolières, a indiqué aujourd’hui que les lois seraient progressivement introduits. Dans un premier temps, les dispositions prévoyant des amendes et des peines de prison entreront en vigueur. Ensuite – à une date non spécifiée – arriveront les peines d’amputation pour les vols, avant les lapidations, prévues pour les personnes coupables d’immoralité. Les cas d’adultère et d’homosexualité sont explicitement visés, tout comme le blasphème envers l’islam.

Histoire grandiose
Hassanal Bolkiah, au pouvoir depuis 1968, a qualifié la Charia de «partie de l’histoire grandiose de la Nation». Jusqu’à présent, les questions pénales au Brunei étaient réglées par des lois héritées de l’Empire britannique. L’homosexualité masculine était passible de 10 ans de prison et d’une forte amende. Quant aux tribunaux islamiques, ils se contentaient de régler les affaires de statut personnel (mariage, succession, etc.)

La décision a provoqué un tollé international. En avril, un porte-parole de la Commission des droits de l’homme de l’ONU s’est notamment dite très inquiet de «la violence et la discrimination» à l’encontre des minorités et des femmes. Le sultanat, enclavé dans le territoire malaisien sur l’île de Bornéo, est peuplé de moins d’un demi-million d’habitants, musulmans malais en majorité.

_________________
30 avril 2014   Thèmes: Étiquettes : , , ,

2 comments

rigolo, lire de la 5eme à la 9eme lettre de son prénom, à ce con… et vous saurez d’où il sort

Complétement taré, ce mec! Et il n’est hélas pas le seul au monde à diriger un état! Inquiétant!

Comments are closed.

À lire également