Cuba en passe de reconnaître les couples gay

L’un des derniers régimes communistes du monde pourrait se doter d’une loi sur les unions entre personnes de même sexe avant la fin de l’année, a annoncé la fille du président Mariela Castro.

«Mettre fin à toutes les discriminations», c’est l’ambition affichée par la très influente sexologue Mariela Castro. A la tête du Centre national d’éducation sexuelle (Cenesex), la fille du dirigeant de l’île Raúl Castro et nièce du líder máximo a annoncé qu’un débat sur la légalisation des unions entre personnes de même sexe était au programme du plan législatif 2012. Une proposition de loi devrait permettre la reconnaissance des concubins homosexuels au même titre qu’hétérosexuels dans le cadre d’une réforme du Code de la famille.

Cuba a dépénalisé l’homosexualité en 1979. En 2010, Fidel Castro s’est excusé des persécutions infligées aux homosexuels dans les années 1960, notamment au sein des Unités militaires pour la productivité, les UMAP de sinistre mémoire. Dans le même temps, le régime communiste a multiplié les mesures en faveur des minorités sexuelles: des manifestations LGBT ont notamment été autorisées et l’Etat se targue désormais de prennent en charge les opérations de changement de sexe. Autant de mesures derrière lesquelles les observateurs voient l’influence grandissante de Mariela Castro.

1 comments

C’est une bonne chose que le gouvernement de cuba reconnaisse les droits des homosexuels.

Mais malheureusement, ce régime à pensée unique (dont l’opposition a du s’exiler) n’a pas la même attitude de clémence envers ses prisonniers politiques.

En effet, Cuba comptait environ 330 prisonniers politiques en 2006 :

http://www.latinreporters.com/cubapol13062006.html

Malheureusement, en février 2010, un prisonnier politique décéda d’une grève de la faim :

http://www.liberation.fr/monde/0101621192-un-prisonnier-politique-cubain-meurt-apres-une-greve-de-la-faim

Suite à ce tragique événement, et par pression de l’Union Européenne, en juillet 2010 Cuba accepta de libérer 52 prisonniers politiques :

http://www.liberation.fr/monde/0101645861-cuba-va-liberer-52-prisonniers-politiques

A ce jour, il n’existe toujours pas officiellement à Cuba de possibilité réelle de liberté d’expression pour les voix d’opposition au régime de la famille Castro :

http://www.cafebabel.fr/article/27917/martha-roque-union-europeenne-nie-opposition-cuba.html

Comments are closed.

À lire également