Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00
Genève

Bingo Divas

jeu 20 juin, 19:00
Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30
Lausanne

La Messe 3.0

sam 22 juin, 22:00

Châtiment divin sur la Nouvelle-Zélande, «pays des lesbiennes»

Deux jours après le séisme meurtrier de Christchurch, un site basé aux Etats-Unis proclame sa «vérité» sur l'origine de la catastrophe: les gays et de lesbiennes de la région ont excité la colère divine.

A croire que c’est devenu une tradition après chaque nouvelle catastrophe naturelle. Au lendemain du violent tremblement de terre qui a fait, pour l’instant, une centaine de morts et plus de 200 disparus à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, un site d’inspiration chrétienne met le désastre sur le dos des «lesbiennes qui fourmillent dans l’Ile du Sud comme si elles en étaient les propriétaires.» D’autres «causes» sont citées, parmi lesquelles une semaine de ski gay organisée dans la région au mois de juillet et la prostitution infantile. «C’est cruel et bas vis-à-vis d’une ville qui traverse un moment de détresse, soupire l’animateur du site GayNZ.com cité par le site du journal australien «The Age». Nous sommes assez dégoûtés de cela et trouvons dur de comprendre comment des êtres humains peuvent faire une telle chose.»

Le site christchurchquake.net, qui soutient l’idée du séisme comme un «avertissement divin», a été inscrit auprès d’une entreprise basée dans l’Utah (Etats-Unis), bastion des Mormons. Il s’ajoute à la longue litanie de théories reliant des désastres meurtriers à l’homosexualité: du Tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est jusqu’aux inondations en Australie en janvier dernier, en passant par l’ouragan Kathrina. On a même entendu ce type d’arguments en Suisse à l’automne 2005. Les catholiques fondamentalistes de la Fraternité Saint Pie X avaient alors fait des inondations en Suisse centrale le produit de la colère de Dieu après la première Gay Pride de Lucerne, quelques mois plus tôt…

3 thoughts on “Châtiment divin sur la Nouvelle-Zélande, «pays des lesbiennes»

  1. J’ignorais que la Nouvelle Zélande en était réduite à ce point là! Bien triste!

  2. Sodome et Gommorhe ont été détruites à cause des moeurs décadentes de leurs populations.
    Je ne suis pas surpris de voir ce genre d’explications concernant cette ville. On ne peut pas très longtemps offenser la loi naturelle!

Comments are closed.