Lausanne

La Messe 3.0

sam 22 juin, 22:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00
Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30

Un outing brutal déclaré d'«intérêt public»

En Australie, l'Autorité de surveillance des médias n'a rien trouvé à redire à un reportage de mai 2010 dans lequel un ministre marié avait été surpris par une caméra cachée lors d'une visite dans un sauna gay. Au contraire.

En mai 2010, une émission d’information populaire en Australie, «7 News», avait diffusé un reportage qui a fait beaucoup de bruit. Le thème paraissait pourtant relativement banal: ces élus qui utilisent leur voiture de fonction à des fins privées. Sauf que dans le cas du ministre des Transports de Nouvelle Galles du Sud, les fins étaient très privées.

David Campbell s’est retrouvé filmé en caméra cachée se rendant en voiture officielle dans un sauna gay. Le social-démocrate de 53 ans, marié depuis 36 ans, avait démissionné le jour de la diffusion. Ceci malgré une vague d’indignation à l’encontre de la chaîne Seven, responsable de ce «outing» en bonne et due forme.

Des téléspectateurs ont notamment porté plainte auprès de l’Autorité australienne de la communication et des médias contre la direction de Seven pour avoir «ridiculisé un homme en raison de ses préférence sexuelles.»

«Vulnérable à la compromission»
Hier, l’instance a rendu son verdict: la chaîne n’a rien à se reprocher. Au contraire, même. Selon l’Agence, le reportage de «7 News» revêtait un caractère «d’intérêt public» dans la mesure où le politicien menait une double vie, le rendant «vulnérable à la compromission.» Soit, à peu de choses près, la ligne de défense qu’avait suivie la rédaction de la chaîne.

Contrairement à de nombreuses personnalités religieuses ou politiques outées ces dernières années, notamment dans les médias anglo-saxons, David Campbell n’avait jamais tenu de propos homophobes.