Lausanne

Guinguette Queer

dim 5 mai, 15:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril
Fribourg

Queer Studies Week

lun 13 mai - ven 17 mai
Genève
#Musique

Gaye Su Akyol

sam 18 mai, 20:30

«Mon grand malheur? Vivre sans ressentir»

«Mon grand malheur? Vivre sans ressentir»
Lakna. Photo: Valentin Florimonte

Artiste suisse de 25 ans, Lakna enflamme les foules avec sa musique aux sonorités afro pop. Son premier EP, Tsunami, vient de sortir. Elle se lance dans une tournée en Suisse et sera à l’Arena de Genève durant le festival de musique afro Zimix Festival, le week-end du 24 juin.

Le principal trait de mon caractère
On m’a souvent dit que j’étais une personne lumineuse, donc je vais prendre ce compliment comme le socle de mon identité.

Ce que j’apprécie le plus chez mes ami·e·x·s
La bienveillance sans condition.

Mon principal défaut
Je suis quelqu’un d’impulsif dans toutes mes émotions, je plonge dans chaque état d’âme la tête la première.

Mon occupation préférée
Ne RIEN faire de productif, éteindre tout moyen de me contacter et me mettre dans une bulle.

Quel serait mon grand malheur
Vivre sans ressentir.

La couleur que je préfère
Le vert!

Mes héro·ïne·x·s dans la fiction
Nola Darling, l’héroïne de la série She’s Gotta Have It de Spike Lee. 

Ce que je déteste par-dessus tout
Je ne supporte pas les gens qui ne sont pas chaleureux. Je trouve très important que chaque personne présente dans n’importe quel espace social se sente bienvenue et acceptée.

Comment j’aimerais mourir
J’aimerais mourir accomplie.

Les fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence
Je suis très indulgente avec les gens qui ne me sont pas proches, j’arrive souvent à retracer les chemins de traumas qui amènent à commettre des fautes. Par contre, j’ai tendance à rechercher l’excellence à tous les niveaux chez les gens qui me sont proches. C’est ma manière de les aimer (oups).