Culture

Connexion ininterrompue 

Ode aux échanges virtuels, le clip «Interlopes» de Klit Osiris ft. Yougo Girl montre un mix de mode et de fetish.

Le single hyperpop Interlopes de Klit Osiris avec Yougo Girl en featuring est un hit en puissance dont la vidéo a été réalisée pendant le lockdown, entre Londres et Lausanne. Du point de vue stylistique, cette ode aux échanges virtuels montre un mix de pièces mode et d’autres plus fetish.

«Ma relation à la sexualité et au fétichisme comme les vêtements en latex, est une approche culturelle au quotidien pour moi», explique Klit Osiris. «Parfois, j’oublie qu’il s’agit de pièces ultra sexualisées. Quand Britney porte du latex, c’est vaguement sexuel. Mais le grand public ne comprend pas forcément à quel point c’est connoté BDSM». Dans le clip, la tenue en latex semi-transparente noire a été créée sur mesure pour Klit Osiris: «C’est Rubber Pigs, un couple adorable de Manchester qui l’a conçue. Ils font des pièces avec des trous devant et derrière, des zips, des costumes très fonctionnels pour baiser.»

Un peu plus loin dans le clip s’affiche une notification: «New Message from Yougo.Girl». Les yeux cernés de noir, toute de jaune vêtue, la «queen de tous les pipeurs» fait son apparition, digne d’une génie sortie de sa lampe.

«Une veuve méga sexualisée»
Ses looks sont le fruit de sa rencontre avec Danielle Neuenschwander, une costumière vaudoise qui a décidé de tout vendre après cinquante ans de carrière. «Elle a immédiatement compris ce que je voulais», se souvient Yougo Girl. «Le onesie en satin jaune que je porte représente un jeu de cartes. Avec la nuisette rose que je porte dans la deuxième partie, mon intention était de ressembler à une veuve méga sexualisée. J’adore cette pièce avec ces petites plumes, j’aurais envie de me réveiller tous les matins dedans!» Notons que la queen en action n’est autre que notre chroniqueur·x Dr. Hazbi, dont le premier album Albacore est disponible sur Spotify.

Interlopes, Klit Osiris et Yougo Girl, disponible sur Spotify
Thèmes: Fétichisme  Musique 

À lire également