Bars & Clubs

Livresse, c’est la fin!

Genève, ven 16 décembre, 17:00
Agenda

Arosa Gay Ski Week

Arosa, 21 janvier 2023 - 28 janvier 2023
Bars & Clubs

Bordello Happy New Year

Lausanne, sam 31 décembre, 23:00

Emma Watson, sorcière alliée

Emma Watson, sorcière alliée
Féministe engagée, l’actrice britannique s’illustre aussi par son soutien aux personnes LGBTIQ+, au moment où leurs droits sont considérablement menacés aux Etats-Unis et dans le reste du monde. C’est l’heure de faire son Quotient Queer!

La saga Harry Potter a fait vibrer une génération entière d’enfants, lesquel·le·x·s ont désespérément attendu leur lettre pour Poudlard, dans l’espoir d’échapper à leur banal collège périurbain qui avait l’indécence de ne pas proposer de cours de défense contre les forces du mal (dont on aurait bien besoin dans la période politique actuelle). Parmi eux, on comptait un nombre considérable d’enfants on ne peut moins cis ou hétéro. Oui, ça sent le vécu… Quelle tragédie donc, lorsque JK Rowling, la créatrice de cette épopée littéraire, a décidé d’abandonner les univers magiques pour se consacrer à l’école bien plus sombre de la transphobie. Heureusement, Emma Watson, devenue célèbre en incarnant le premier rôle féminin de la saga, se défend publiquement de rejoindre l’autrice dans ce naufrage idéologique.

Une désolidarisation qu’on salue

«Les personnes trans* sont qui elles disent être et méritent de vivre leur vie sans être constamment remises en question», tweete l’actrice à la suite d’un propos violemment transphobe de la romancière. Elle s’adresse directement à ses fans: «Je veux que mes followers trans* sachent que moi et de nombreuses personnes dans le monde entier vous voyons, vous respectons et vous aimons pour qui vous êtes», avant de souhaiter un bon mois des fiertés à toute la communauté trans*. Un positionnement sans ambiguïté qui, on l’espère, a permis de pétrifier un certain nombre de transphobes moldus…

10/10

Plaquage au sol de l’homophobie

Toujours sur les réseaux sociaux, Watson n’hésite pas à exprimer son soutien à d’autres personnes de la communauté LGBTIQ+. Elle a notamment tweeté son soutien au premier joueur britannique gai de la ligue de rugby, Keegan Hirst. Elle écrit en réponse au coming-out du sportif, victime de cyber-harcèlement: «Le courage est le choix et la volonté d’affronter l’agonie, la douleur, le danger, l’incertitude ou l’intimidation». On apprécie le sens poétique qui caractérise cette prise de parole, même si on aurait aimé un chouïa plus de radicalité dans le ton.

9/10

Une allusion bien sentie aux BAFTA 2022

Lors de la cérémonie, Rebel Wilson annonce le moment de décerner le prix du Meilleur film britannique de l’année. «Celle qui va présenter le prochain Award s’appelle Emma Watson. Elle se qualifie de féministe, mais on sait tous que c’est une sorcière», glisse-t-elle en référence à son rôle dans Harry Potter. Emma Watson s’avance alors vers le micro et précise, avec un air malicieux: «Je suis ici pour toutes les sorcières». Une référence subtile aussitôt décryptée comme une pique acerbe envers la romancière. Appréciable, mais léger: on attendait des actes qui ne nécessitent pas sept ans d’étude en analyse de texte pour être compris par tou·te·x·s.

7/10

Bilan: pas de faux-pas pour la sorcière alliée, qui excelle cependant plus dans la concoction de potions féministes que dans sa lutte contre les LGBTIQ+phobies. On lui laisse le temps de faire ses classes et d’être plus ambitieuse dans son soutien. Encouragements chaleureux du jury.

8,5/10

Barème du QQ

1 hostile
2 méprisant
3 indifférent
4 opportuniste
5 amical
6 défenseur
7 allié
8 engagé
9 très engagé
10 militant