Lausanne
#fetish

La SeXorcisto présente Lith Li

ven 26 avril, 21:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril
Brigue

Regenbogenbombe!

sam 11 mai, 13:00
Lausanne
#places à gagner

The Armed

mer 5 juin, 19:30

… and the living is easy

… and the living is easy

Juillet pointe le bout de son nez et on est tous·tes·x sur les rotules. Ne

Juillet pointe le bout de son nez et on est tous·tes·x sur les rotules. Ne me remerciez pas, j’ai déjà appelé Joe le Taxi, parce qu’on part en Voyage, Voyage! Ok Joe elle ne va pas partout, mais pas grave, on trouvera bien un terrain d’entente. 

Destination incertaine pour ce séjour en groupe. Je contemple l’assemblée de touristes, il semble y avoir plusieurs points de vues pour ces vacances. Alors on s’ordonne! 

Groupe 1: Des Boys, Boys, Boys en speedo et de Girls qui Just Want to Have Fun en Itsi bitsi petit bikini. À peine arrivé·e·x·s à destination on fait déjà Tomber La Chemise. «Vamos A La Playa» supplie un tel, visiblement étrangement familier avec le bar de l’hôtel – et le barman. Il est là pour oublier que ce qu’il vit dernièrement, It’s a Heartache. Mais tout cela semble bien loin déjà, il est prêt pour L’amour à la plage et une Nuit magique.

Groupe 2: Ici c’est plutôt Relax Take It Easy, quelque part entre un paisible Hotel California et un séjour-repos Made in Normandie ou dans le Loir-et-Cher. Paisible, oui, mais aucune place pour un Summertime Sadness. Peut-être un peu trop isolé pour certain·e·x·s qui se demandent bien Où sont les femmes? Ah, toi qui voulais…toi qui voulais…tu n’as pas forcément choisi le bon groupe.

Groupe 3: Vacances actives, c’est sport Whenever, Wherever. Le soir, on transpire sur la piste. «Alors on danse?» supplie-t-iel! S’ensuit une frénésie de Mambo No.5, de Lambada et…un Jerk?! Mais qui est-ce qui leur a appris à danser le je-je-je-je-je-je-je-jerk? Au loin, Billie Jean et ses mouvements frénétiques. Nous voilà aussitôt informé·e·x·s par l’intéressé·e·x: «Je Danse Le Mia!» Oui, Billie, bien sûr…

Quel que soit votre groupe, une chose est sûre, emmenez ce numéro avec vous cet été! Vous aurez enfin l’occasion de trouver la réponse à cette question brûlante: Quelle marque de bronzage es-tu? (p. 34-35) Parce qu’on est comme ça au 360°, on adresse les sujets sociétaux de fond! Et pour les plus esthètes, on ne peut que vous enjoindre à vous plonger dans le monde de Kubra Khademi (p. 22-26), ne serait-ce que parce qu’il est rare de pouvoir rencontrer le destin artistique d’une femme afghane. 

Une partie attrayante du programme estival étant dévoilée, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un merveilleux été 2023 qui, j’en suis sûr, sera radieux. Confidence pour confidence, je l’entends déjà nous susurrer langoureusement: «Please, lectorat du 360°, Take a Chance on Me…»