Bars & Clubs

Dialogai fait sa crise

Genève, sam 3 décembre, 22:00
Bars & Clubs

Genre Nocturne

Fribourg, sam 3 décembre, 22:00
Community

BØWIE Awards Ceremony

Genève, sam 3 décembre, 17:30

Culturiste

Culturiste
Léon Salin continue sa discussion avec Julien, un homme cisgenre, hétéro, avec qui il partage certaines de ses pensées. Il est fictif, sans être irréel. Julien ça pourrait être toi, moi et/ou nous.

Cher Julien, je t’observe. Collé au miroir, tu bombes ton torse. Menton élevé, mâchoire serrée, yeux perçants et t-shirt moulant. Entre deux séries de biceps, tu scrutes chacun de tes muscles gonflés. Mes yeux sont incontrôlables: je te mate.

Et moi alors? Mes muscles sont-ils aussi gonflés? Sont-ils aussi éclatants, saillants, volumineux? Non. Mon esprit ne les perçoit pas ainsi. Aigreur aux lèvres, je me lance. Première série de pecs. Allongé sur le banc, je soulève la barre emparé d’une rage profonde. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12. Mes veines ressortent, le sang pulse à flots rapides dans chacun de mes membres. Ça gonfle. Mon regard s’élance viscéralement à ta recherche. Toujours collé au miroir, tu pues la testostérone. Celle que je m’injecte chaque mois et qui me permet de ressembler à qui je suis. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12. Je ne peux plus éviter cette question, la question qui m’a amené à payer ce putain d’abo de fitness. Si j’étais né homme, est-ce que je mènerais cette recherche interminable du corps de Schwarzenegger? Est-ce que tous ces muscles seront un jour assez volumineux pour combler le vide entre mon reflet et mon ressenti d’homme? Tu ne nais pas homme, tu le deviens. Je n’ai pas trouvé mon apaisement dans la sueur déposée sur les haltères de la salle de fitness. Je n’arrive pas à m’arrêter de chercher la réponse à ma question.

Léon est un homme transgenre romand. Il tient les comptes Instagram et TikTok @salinleon dans lesquels il lutte pour une représentation positive des personnes transgenres.