©larissa_fuerderer
Lausanne
#Humour

Edwin Ramirez

ven 26 avril - dim 28 avril
Brigue

Regenbogenbombe!

sam 11 mai, 13:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril
Genève
#Musique

Gaye Su Akyol

sam 18 mai, 20:30

Les secrets de mon drag

Les secrets de mon drag
Photo: Lukas Beyeler

Au prisme de sa culture québécoise, de ses activités militantes et artistiques, Princesse GenderFuck vous partage ses histoires entre son pays d’accueil, la Suisse, et son pays d’origine, le Canada.

Comme dernière chronique, il est temps pour moi de vous partager les secrets de mon drag, car pour finir, nous faisons, tous les jours, tous·tes·x du drag. Il s’agit de quatre «règles» qui me permettent de me rattacher constamment à ce qui m’apporte de la joie dans cet art parfois difficile. Ces «règles» sont inspirées du film To Wong Foo Thanks for Everything, que j’ai visionné enfant jusqu’à ce que le VHS griche dans l’enregistreur Sony de ma mère.

Premièrement, les bonnes pensées sont ton épée et ton bouclier. Utilise ta créativité pour t’armer de positivisme dans cette société qui trop souvent ignore. Reconnais ce talent pour évacuer le doute, comme celui associé à la perfection et la validation. 

Deuxièmement, ignore l’adversité. Ne lui donne pas le pouvoir sur tes capacités. Écoute plutôt ta vérité avec respect et amour. 

Ce qui nous mène à: suis les règles de l’amour. Aime ce que tu fais et accordes-y du temps. Comme avec le maquillage avant un show, prends soin de toi avant de prendre soin des autres. 

Finalement, plus grand que nature, c’est la bonne taille! Extrapole, agrandis ce que tu trouves beau et spécial. Parce que, n’oublie pas, tu n’es pas spécial·e·x, car tu fais partie de quelque chose de spécial. Quelque chose est spécial car tu en fais partie!