Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Lausanne

La Messe 3.0

sam 22 juin, 22:00
Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00

Anderson Cooper harcelé par un néonazi amoureux

Un fan du journaliste vedette américain a été arrêté pour avoir tenté de défoncer la porte de son idole. L'homme est persuadé d'avoir une idylle avec le présentateur.

Vedette de CNN devenu sex-symbol gay depuis son coming-out, Anderson Cooper a désormais, comme toute autre star digne de ce nom, son lot de fans cinglés. Le dernier en date a comparu lundi devant un tribunal de Manhattan, rapporte le «New York Post». Le 22 juin dernier, Alex Hausner, 40 ans, a tenté de défoncer la porte de la maison de la vedette – une caserne de pompiers transformée en loft luxueux. Quand il a été arrêté, Hausner hurlait «Je te jure, ne m’insulte pas! je vais te foutre en l’air!»

«Sous-entendus romantiques»
Le fan, qui se décrit comme juif, gay et suprémaciste blanc, aurait jeté son dévolu sur Cooper il y a cinq ans, d’abord avec des appels anonymes. En jeans déchiré et en t-shirt «X-Men» devant la Cour, il a expliqué que sa relation avec l’animateur avait des «sous-entendus romantiques». Il offrait des cadeaux à l’animateur à chacun de ses anniversaires. «On m’a encouragé à le faire. Je laissais aussi des jouets pour son chien», a-t-il ajouté. Il s’est également dit certain que ce «voyou et bâtard» de Benjamin Maisani, le boyfriend de Cooper, avait tenté de le faire assassiner. Accusé de harcèlement et de menaces, Hausner a été placé en détention dans l’attente de son procès.