Suisse

Le Conseil National réclame un plan d’action contre les crimes haineux anti-LGBTIQ+

@Dan Burton on Unsplash

La Chambre basse s’est prononcée en faveur d’une initiative visant à mettre sur pied au niveau national un plan d’action contre les crimes liés à la diversité sexuelle et de genre.

Avec 105 voix pour, 64 contre et 16 abstentions, le Conseil National a voté mercredi 1er juin en faveur de l’initiative du socialiste zurichois Angelo Barrile. Ce vote contraint donc le Conseil Fédéral à élaborer un plan d’action national. «Chaque semaine et demie, des personnes en Suisse sont attaquées parce qu’elles sont homosexuelles», souligne le conseiller national, «Les actions des autorités sont parfois totalement incohérentes.» ajoute t-il.

Ce plan d’action destiné à l’ensemble du territoire suisse devrait notamment faciliter l’accès à l’aide et aux recours juridiques pour les victimes et inclure des mesures préventives pour réduire les violences envers les personnes LGBTIQ+.

Le Conseil Fédéral affirme être conscient du problème de l’augmentation des cas de crimes de haine envers les personnes LGBTIQ+, mais reste cependant opposé à un plan d’action national. Il souligne notamment que les mesures de sensibilisation, de prévention, d’intervention et de contrôle «devraient être prises en priorité au niveau communal et cantonal afin qu’elles puissent être conçues de la manière la plus réaliste et la plus efficace possible.»

_________________
8 juin 2022   Thèmes: Étiquettes :

À lire également