@vousgam
Culture
#drag show

Dragâteloises

Neuchâtel, sam 10 décembre, 19:00
Bars & Clubs

Gameboy

Lausanne, dim 11 décembre, 23:00
Agenda

Arosa Gay Ski Week

Arosa, 21 janvier 2023 - 28 janvier 2023

Adapte ton traitement contre le VIH à ta vie, et non l’inverse!

Adapte ton traitement contre le VIH à ta vie, et non l’inverse!
Le traitement contre le VIH peut être personnalisé

Pour les personnes vivant avec le VIH, le risque d’effets secondaires a diminué aujourd’hui grâce aux traitements actuels, mais ne peut être complètement exclu. Un échange régulier avec ton médecin t’aidera à améliorer ta qualité de vie.

Les films et les séries sur le VIH et le SIDA suggèrent que le traitement contre le VIH consiste en des gobelets remplis de comprimés colorés à avaler plusieurs fois par jour, souvent avec des effets secondaires désagréables. Cela n’est souvent plus la réalité.

Auparavant, il fallait un grand nombre de comprimés différents pour supprimer au mieux la charge virale dans le corps. Les progrès de la médecine et le développement de principes actifs plus efficaces ont souvent permis de limiter le traitement contre le VIH à la prise d’un seul comprimé par jour. Lorsque le traitement agit, le VIH n’est plus détectable dans le sang. Grâce aux traitements actuels, les personnes séropositives ont aujourd’hui une espérance de vie similaire à celle des personnes séronégatives(1).

Mais il y a une chose qui n’a pas changé: le diagnostic du VIH reste une expérience marquante. Il oblige de nombreuses personnes à se confronter plus consciemment à leur santé et à leur quotidien.

@Adobe

Cependant, même si le traitement est efficace, il faut rester conscient de son propre bien-être. Les questions suivantes peuvent t’y aider: quel médicament est-ce que je prends au juste? Mes conditions de vie ont-elles changé? Quelles sont mes autres options? Chaque personne réagit différemment au traitement, et le risque d’effets secondaires demeure, malgré le recours aux principes actifs de dernière génération. Dans le cadre de l’étude «Perspectives positives 2», 35% des participantes et participants ont déclaré ressentir des effets secondaires avec leur traitement actuel(2). L’étude a interrogé 2389 personnes séropositives dans 25 pays et a examiné comment le VIH affectait leur vie et leur perception de leur propre santé(3).

Si les effets secondaires te contraignent dans ta vie quotidienne et limitent ta qualité de vie, tu n’es pas obligé(e) de les accepter. Il est important que tu écoutes ton corps et que tu cherches le dialogue avec ton médecin.

Le comprimé utilisé aujourd’hui dans le traitement du VIH renferme généralement jusqu’à quatre principes actifs différents qui, combinés entre eux, bloquent la réplication du virus à différents stades. Avec ton médecin, tu peux trouver le traitement qui te convient le mieux et veiller à ce que ton bien-être en soit affecté le moins possible. Ainsi, le VIH prendra moins de place dans ta vie quotidienne.

@ViiV Healthcare (zVg)

ViiV Healthcare

ViiV Healthcare se concentre sur la recherche de nouveaux médicaments pour améliorer les résultats du traitement pour les personnes vivant avec le VIH. Cela nous permet de mieux comprendre la maladie et la manière de la prévenir et de la traiter.

Nous sensibilisons les personnes vivant avec le VIH à leur santé et nous nous mobilisons pour battre en brèche les préjugés sur le VIH.

1 Antiretroviral Therapy Cohort Collaboration. Survival of HIV-positive patients starting antiretroviral therapy between 1996 and 2013: a collaborative analysis of cohort studies. Lancet HIV 2017; 4: e349–356.

2 Wigger A, Berkowitsch B, Appiah A, Allmann R, Stubbs A, de los Rios P, Okoli C. Influences on treatment priorities among PLHIV – The link between specific treatment challenges and importance of various treatment goals; Poster 46763 presented at the Deutsch-Österreichischer Aids-Kongress, March 25–27, 2021.

3 Okoli C, de los Rios P, Eremin A, et al. Relationship Between Polypharmacy and Quality of Life Among People in 24 Countries Living With HIV. Prev Chronic Dis. 2020;17:E22. doi: 10.5888/pcd17.190359.

 

NP-CH-HVU-WCNT-220002/03.22