Bars & Clubs

Queernotzet #3

Sion, sam 3 décembre, 22:00
Bars & Clubs

Babylon LGBT Party

Lausanne, sam 17 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Le Bal des Moches

Genève, sam 10 décembre, 17:00

Le "Goulag" du porno gay

Le producteur Jean Noël René Clair risque jusqu'à 10 ans de prison pour avoir "incité des hommes à la fornication" dans ses films porno homosexuels.

Enfermé depuis le 12 mai à Plodiv en Bulgarie, Jean Noël René Clair est aujourd’hui accusé d’avoir mis en scène des relations sexuelles entre une dizaine d’hommes et distribué son travail à travers Internet et des DVD. Le fait que le réalisateur recrutait ses acteurs et tournait ses films dans les pays de l’Est – comme tant d’autres d’ailleurs – était pourtant de notoriété publique depuis longtemps, ce qui rend les motifs de l’arrestation et des accusations pour le moins troubles.

La justice bulgare a confisqué pas moins de 20’500 fichiers pornographiques pour étayer son accusation. Si les autorités se montrent de plus en plus tolérantes vis-à-vis de la diffusion de matériels pornographiques depuis la chute du communisme, il reste illégal de produire des contenus de cette nature sur le sol bulgare. Arrêté lors d’un tournage, Jean Noël René Clair encoure jusqu’à dix ans de réclusion et une amende de plus de 10’000 francs suisses.