Sexualités

Ces drôles d’apôtres qui veulent moraliser la scène gay

Les mouvements homophobes n’ont pas le monopole de la connerie. La preuve avec un obscur groupe LGBT qui s’est mis en tête de «nettoyer» l’Italie des saunas et sex-clubs gay.

Ça ressemble à un canular plutôt grinçant, mais d’après le site italien Gay.it, ça n’en est même pas un. Un groupe de «militants» inconnus au bataillon s’est lancé dans une ambitieuse croisade. Dans une proposition de loi qui aurait été adressée au président de la République, Giorgio Napolitano, et au premier ministre, Mario Monti, une poignée d’activistes gay propose de «fermer les lieux de promiscuité sexuelle gay» dans la Péninsule. Cette mesure radicale permettrait à la communauté gay de retrouver «lustre, crédibilité et prestige», affirment-ils.

Les deux coprésidents et le vice-président de l’«Association des activistes gay Harvey Milk» (qui doit se retourner dans sa tombe) dénoncent pêle-mêle les saunas, les lieux de drague et les darkrooms comme des lieux où la loi est violée et où la violence et la drogue sont reines. Au passage, ils alertent les autorités sur les dangers des sites internet de rencontres et de pornographie gay… et la menace «concrète et tangible» qu’ils poseraient en termes de pédophilie. A boucler également d’urgence, préconisent nos ayatollahs arc-en-ciel.

Table rase
«Si ce texte n’était pas issu d’un site gay, on aurait juré le manifeste d’un groupe religieux ultra-orthodoxe», note Gay.it. Mais visiblement, les trois signataires, installés à Rome, Milan et Modène, sont bel et bien homos. Leurs pages Facebook, garnies d’appels bariolés contre l’homophobie, de visuels kitsch et de photos hirsutes, semblent tout à fait authentiques. Quant au site internet de leur «association», foutraque à souhait, il donne la clé de leur étrange combat: une haine viscérale de tous les partis politiques et mouvements LGBT établis. «Tous pourris», à commencer par l’Arcigay. «Traître», «hypocrite» et apôtre de la «ghettoïsation», le réseau national historique LGBT en Italie est la cible des attaques les plus virulentes. Or cette organisation est financée en grande partie par les commerces gay italiens. Une bonne raison pour faire table rase de tout ce petit monde! Subito!

_________________
8 août 2012   Thèmes: Étiquettes : , , ,

9 comments

Oui… d’accord… mais il faut aussi fermer tous les endroits de rencontres hétéro… bars, boîtes, massages, sites internet, agences de mariages, petites annonces, bordels, etc… pour permettre aux hétéros de retrouver «lustre, crédibilité et prestige»,

Et ben… Les pommes pourries sont tombées bien loin de l’arbre on dirait…

Sincèrement??? ArciGay dehors car c’est une fois de plus de la Mafia !!!

Ils ont raison ces gens !!! Moi aussi xii gay mais je ne tolère pas de devoir payer une carte « Pédé » en Italie pour aller dans un Bar, Disco, Sauna…

Pauvre Harvey! Son nom récupéré par les trois frères Dalton de la cause gay…. On a plus besoin d’homophobes quand on a des militants comme ça

A ceux qui critiquent ces soi-disant « ayatollahs arc-en-ciel »: donc le fait qu’en Occident le SIDA touche principalement les gays est une pure coïncidence? Curieusement les hétéros et les femmes ne baisent généralement pas comme des bêtes dans des aires d’autoroute. Curieusement aussi, dans les magazines féminins on ne retrouve pas de pubs qui s’apparentent à de la pornographie, contrairement aux gays (et LGBT, comme on peut le voir dans la version papier 360).

Non… Bien évidemment… lol
Si je suis votre raisonnement, dans ce cas, chez les hétéros : On ne retrouve que 10’000 clips vidéos de musique dans lesquels les femmes sont à moitié nues, les hommes ont des attitudes de machos dominateurs qui ne pensent qu’à assouvir leurs désirs sexuels à bord de grandes voitures bling-bling.
Cela donne des gamins qui pensent que la femme doit obéir comme un sage toutou et qu’elles doivent s’habiller pour aller étudier comme si elles étaient sur une plage.
Êtes-vous récemment tombée sur un groupe de jeunes gens dans un transport en commun ? Je peux vous assurer que leurs conversations sont passionnantes…
Les garçons traitent leurs camarades féminines des noms les plus vulgaires existant au monde et elles, elles rigolent comme si c’était tout à fait normal ! Sans compter qu’aujourd’hui, un grand pourcentage des adolescents, se basant sur des films X, sont convaincus que leurs petites amies de 14 ans doivent assouvir tout ce qu’ils ont vu la veille !
Non vraiment… Vous avez raison… Vive les amalgames ! lol

Pour Julie:

Si les hétéros masculins pouvaient faire des rencontres furtives sur les aires d’autoroute, beaucoup le feraient. Mais comme tu dis, moins de femmes ont des aspirations à une vie sexuelle débridée (merci les normes sociales de nous faire comprendre qu’on attend le prince charmant), alors ces hommes fréquentent des prostituées.

Doit-on interdire la prostitution hétéro aussi?

Je suis soulagée de savoir qu’il y a d’autres jeunes lesbiennes qui sont frustrées de l’absence de soirées femmes dans les saunas, faute de clientèle. On est pas toutes aussi moralisatrices.

Julie, qui donc croyez vous, fréquentent ces aires d’autoroutes? Une bonne part de gays ayant une façade hétéro et qui n’ont pas d’autre endroit pour vivre leur sexualité (à défaut d’une vie affective plus gratifiante)

On sent les mecs frustrés de ne pas avoir pu tirer leur coup même dans les endroits les plus glauques avec leur physique répugnant

Comments are closed.

À lire également