Genève
#Chorale

Les Genevoix présentent «Summer Lovin’»

sam 15 juin, 19:30
La Chaux-de-Fonds

Bang! Bang!

mer 15 mai - sam 25 mai
Genève

Barbi Recanati

dim 26 mai, 20:00

Jérusalem: Les trois religions unies contre la World Pride

Une session spéciale de la Knesset a donné lieu à des déclarations particulièrement violentes à l’encontre de la World Pride, prévue dans tout juste un mois.

La World Pride de Jérusalem, qui se déroulera dans un mois dans la ville sainte, a réussi un miracle: unir les trois religions monothéistes autour du rejet de l’homosexualité. 50 responsables religieux juifs, musulmans et chrétiens se sont rendus mardi à la Knesset, le parlement israélien, qui accueillait une séance spéciale à ce sujet. A cette occasion, le chef rabbin d’Israël Shlomo Amar a écrit au pape Benoît XVI pour inviter le souverain pontife à condamner à son tour ce «terrible phénomène» et prévenir les «incommensurables dégâts qu’il va causer sur les âmes.»

«Une parade de porcs»
La protestation des religieux est soutenue par de nombreux élus juifs et arabes. Ainsi le député du Shas (ultra-orthodoxe sépharade) Nissim Zeev a-t-il décrit la Pride comme «une parade de porcs sur le Mont du Temple», tandis que le député arabe conservateur Ibrahim Sarsur a prévenu que «Si les gays voulaient approcher de l’Esplanade des Mosquées, ils auraient à marcher sur des cadavres.» L’un des organisateurs de la marche s’est exprimé lors de la séance pour dénoncer la campagne actuelle d’incitation à la haine et rappeler les buts de la manifestation, prévue dans la partie ouest de la ville – à l’écart des lieux saints et des quartiers religieux de la capitale israélienne.