Genève
#exposition

Ex-eroticis: Art et fierté du livre secret

ven 26 avril - ven 31 mai
Neuchâtel

Rainbow Warriors Tour

ven 3 mai, 22:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril
Genève
#Musique

Gaye Su Akyol

sam 18 mai, 20:30

Pour François, l’Eglise doit «demander pardon» aux homosexuels

Répondant à une journaliste, le pape a reconnu que l'Eglise s'est rendue coupable d'offenses contre les gays et lesbiennes, tout en condamnant implicitement leurs revendications «politiques».

Durant son voyage de retour d’Arménie, hier, le souverain pontife a estimé que l’Eglise devait «demander pardon» aux personnes homosexuelles qu’elle a «offensées»: «Elles ne devraient pas être discriminées. Elles doivent être respectées et accompagnées pastoralement.»

Pour François, l’Eglise catholique doit, au même titre, des excuses «aux pauvres, aux femmes qui ont été exploitées, aux enfants que l’on a forcés à travailler. Elle devrait aussi demander pardon d’avoir béni tant d’armes.» Ces commentaires du pape ont été livrés en réponse à une déclaration diffusée mercredi par le clergé germanophone, qui déplorait en son sein des «attitudes dures et impitoyables, [qui] ont provoqué de la souffrance». On se souvient de l’exposé de l’évêque suisse Vitus Huonder, en juillet 2015, qui avait évoqué la condamnation à mort des homosexuels devant l’auditoire béat d’une conférence sur la famille.

En ce mois de gay pride, le saint père aura toutefois rassuré les conservateurs, en condamnant explicitement le «comportement politique» du mouvement LGBT: «certaines manifestations [gay] sont trop choquantes pour certains», a-t-il estimé.

«Qui suis-je pour juger?»
Dès son élection, en 2013, le pape avait indiqué sa volonté d’offrir une attitude ouverte aux homosexuels, leur reconnaissant même des «dons et des qualités à offrir aux chrétiens». «Si une personne est dans cette situation, a une bonne intention et qu’elle cherche Dieu, qui suis-je pour juger?» avait-il notamment déclaré.

One thought on “Pour François, l’Eglise doit «demander pardon» aux homosexuels

  1. Il s’excuse pour tout et condamne la Gaypride… Une chose est sûre, il ne s’adresse pas à nous !

Comments are closed.