Lausanne

Extra Viewing Party: la Finale

ven 19 juillet, 18:00
Montreux
#Musique

Raye et Janelle Monáe

jeu 18 juillet, 20:00
Lausanne

Festival 30 ans de Lilith

ven 25 octobre - sam 26 octobre
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00

Lois anti-gay: pas de faveurs pour l’Ukraine

L'ILGA demande au Parlement européen de surseoir à une levée des visas pour les citoyens ukrainiens, tant que Kiev projettera de criminaliser le travail des associations LGBT.

La principale association internationale gay et lesbienne, l’ILGA, a appelé le Parlement européen à repousser sa décision sur la facilitation des procédures de voyage vers l’UE pour les ressortissants ukrainiens. L’assemblée a prévu de statuer demain sur une levée des visas pour ce pays. L’ILGA exige que Kiev honore ses engagements en matière de respect des minorités, alors que le parlement national se prépare à adopter deux textes discriminatoires. Le premier interdit la «promotion de l’homosexualité» et le second la «propagande sur les relations de même sexe», rappelle le site britannique Gay Star News. Des peines de prison sont même prévues.

Il faut «donner à l’Ukraine l’occasion de s’améliorer en matière de droits humains, et d’abandonner les initiatives actuelles qui auraient pour effet de criminaliser le travail des défenseurs des droits LGBTI et d’entraver gravement la liberté d’expression», a expliqué Martin Christensen, coprésident de l’ILGA Europe.

5 thoughts on “Lois anti-gay: pas de faveurs pour l’Ukraine

  1. mais c’est l’enfer sur terre…ces salopards dégénérés minoritaires ,veulent faire la loi et se comportent en staliniens pur souche…qui va leur faire comprendre qu’ils sont minoritaires et que nous allons prendre les choses en main et leur faire voir qui commande et paie leurs conneries….Ce sont nos imôts et nos enfants qui leur assurent prospérité et grosse gueule…si nous les laissons faire ,nous serons exterminés par une minorité…Ce sera ubuesque et terrifiant !

  2. C’est bon, je m’y colle !
    Monique, je ne vous comprends pas tout à fait. En quoi le fait de ne pas vouloir exempter les Ukrainiens de visa, pour un motif de non-respect des droits de l’homme (ce qui se fait avec bien des pays pouur de nombreux motifs) vous imposerait-il quoique ce soit à vous à Cheseaux ? En quoi celà vous prive-t-il de droits ? Je ne parle même pas de vos histoires d’extermination, c’est trop ridicule pour qu’on s’y arrête !

  3. Français habitant l’Ukraine depuis 5 ans, je trouve cette façon de procéder lamentable…. L’Europe est un continent fascisant avec les autres pays faibles…. Vous ne faîtes pas comme nous ? Très bien, nous allons vous tracasser et vous le faire payer !!! Et qui paie ??? Les simples citoyens qui ne demandent des visas que pour découvrir l’Europe et ses richesses culturelles…
    Eh oui, j’espère que l’Ukraine se tournera vers sa grande soeur, et fera admettre que certains pays n’ont pas à subir le diktat de pays soi-disant plus « avancés » !!! Certains pays ont le droit d’avoir des visions différentes de la société car objectivement quand on voit la magnifique société bâtie en Europe, il n’y a pas de quoi donner des leçons…. Alors mieux vaudrait balayer devant sa porte avant !!!

  4. Entre « avoir des visions différentes » pour soi, et être intolérants avec ceux qui n’ont pas les mêmes il y a une limite à ne pas dépasser ! Qu’ils n’ouvrent pas la porte de chez eux à des gays ou n’aient pas d’amis gays, passe encore, c’est leur propre vie, mais s’organiser pour perturber la leur et les persécuter, là, non !!

Comments are closed.