Un parti gay à la Knesset?

6 juin 2007 Visant à défendre la communauté LGBT israélienne contre des incitations homophobes de plus en plus fréquentes et virulentes, le nouveau parti s'est créé à Tel Aviv le 31 mai dernier.

La Pride met le feu à Jérusalem

3 nov. 2006 C'est bien en novembre qu'aura lieu la Gay Pride la plus chaude de 2006. C'est en effet vendredi prochain, le 10 novembre, que devrait se dérouler la «Marche de la fierté et de la tolérance» à Jérusalem. Un événement sous très haute tension…

Une «ambassade rose» pour Israël

14 sept. 2006

En avance sur le reste de la société israélienne, la diplomatie de l’Etat hébreu reconnaît aux partenaires de ses diplomates homos tous les privilèges réservés aux couples mariés.

Une World Pride de plus en plus hypothétique

19 juillet 2006

Après avoir bravé les fondamentalistes religieux et fait face à une fronde parlementaire, la World Pride de Jérusalem est désormais menacée par le basculement de la région dans la guerre.

La World Pride fait vaciller le gouvernement israélien

11 juillet 2006

Après avoir affronté une révolte parlementaire sur le sujet de la World Pride prévue du 6 au 12 août à Jérusalem, le gouvernement israélien aurait obtenu de la Police israélienne que la manifestation LGBT soit déplacée à Tel Aviv.

World Pride à Jérusalem: «Se réapproprier les symboles»

8 mars 2006 Malgré les intimidations et un climat politique hypertendu, les organisateurs de la future World Pride de Jérusalem sont confiants et déterminés, notamment après la condamnation d’un homme ayant attaqué le défilé de 2005 dans cette ville.

Tsahal temps pour l’amour

1er avril 2004 Romantique en diable, le film Yossi et Jagger ne parle ni d’homophobie, ni de Palestiniens, mais réussit le tour de force de traiter de la difficulté d’être soi et du militarisme ravageant la société israélienne. Rencontre avec Eytan Fox, son réalisateur.

Jérusalem: Juifs et Arabes sous le même arc-en-ciel

1er juillet 2003 Une pride au Proche-Orient? Mais si, et c’est en Israël que ça se passe. Il y a celle, célèbre, de Tel-Aviv, et celles plus discrètes de Haïfa et de Jérusalem. Cette dernière communauté est peut-être le miroir le plus fidèle de la société israélienne. De ses tensions comme de ses efforts pour les surmonter. Le conflit israélo-palestinien, bien sûr, et celui, plus méconnu, entre laïcs et religieux.

Abomination à Jérusalem

24 février 2000 Israël serait bien le paradis des gays moyen-orientaux à en juger par l'ébullition sociale qui règne à Tel-Aviv. Or la réalité est toute différente à Jérusalem, qui passe pour le pire cauchemar des homos de l'Etat hébreu.