Un peu de tendresse dans un monde de porn

Apporter un répit – et arracher un sourire – aux consommateurs compulsifs de porno gay, c’est la mission que s’est fixé Ryan Creamer, fausse star du X qui sévit sur Pornhub.

Eh, y a pas que le cul dans la vie! A force d’en mater sur Pornhub, on ferait bien de se le rappeler de temps en temps. C’est à sa manière, ce que fait un certain Ryan Creamer. Derrière ce nom onctueux, on trouve une drôle de pornstar. Lancée en octobre, sa chaîne sur la plateforme de streaming X ne le montre pas en train de fister quiconque, ni en pleine orgie bareback, ni même en train de baver devant des glory holes. À vrai dire, il ne quitte jamais son pantalon, son pull-over et sa cravate. Et si les titres de ses vidéos maison ont les mots-clés qu’il faut, ils ne sont pas exactement là où on les attend.

Ainsi dans «Je viens te border après que tu as joui», son premier clip, Ryan met le spectateur au dodo, avec en prime un chaste baiser sur le front. Les autres séquences mélangent la parodie de grands classiques du porno gay («Je te livre une pizza et je ne mets pas ma saucisse dedans», «Moi, ton beau-frère, décline tes avances mais suis néanmoins flatté», «Je nettoie le canapé du casting») avec une touche de romantisme («Je t’embrasse et dis que j’ai passé une bonne soirée»).

«Ça fait du bien»
Le comique et auteur de 26 ans a confié à Buzzfeed que l’idée de ces vidéos lui est venue en s’ennuyant à visionner des clips sur Pornhub. Aucune stratégie là derrière, même si Ryan espère que ses contributions donnent un coup d’accélérateur à sa carrière d’humoriste. Car sa chaîne est vite devenue virale, accumulant des centaines de milliers de vues, ainsi qu’un foule de commentaires positifs et encouragements. «Je reçois plein de messages, du genre, Hé, ça m’a fait du bien!», se réjouit Ryan. Il précise qu’il ne critique ni les consommateurs, ni les professionnels du X. Inévitablement, le rouquin au sourire désarmant fait aussi de l’effet à quelques internautes. «J’ai des amis qui m’assurent que des gens sont probablement en train de se masturber en me regardant», rigole le jeune homme. Eh, on est sur Pornhub après tout…

Laisser un commentaire

*

À lire également