Monde

Statut des couples homos: l’Exécutif croate revient à la charge

Un partenariat enregistré pour les couples de même sexe devrait voir le jour en Croatie, après l’interdiction du mariage gay entériné par référendum.

Le Gouvernement croate de centre-gauche ne s’est pas laissé intimider par les conservateurs catholiques et l’extrême droite, même après le succès massif de leur référendum «préventif» contre le mariage pour tous.

Jeudi, le cabinet a approuvé un projet de loi qui accorde de plus larges droits aux couples de même sexe, notamment en matière fiscale et de succession. Ce partenariat enregistré se rapproche de celui en vigueur en Slovénie ou en Autriche voisines – sans accès à l’adoption. «En termes de statut, cette loi rendra les partenaires de même sexe et les mariés égaux, même si ce n’est pas entièrement le cas», a expliqué le premier ministre Zoran Milanovic.

Le texte doit encore être débattu au Parlement, où le pouvoir ne dispose que d’une majorité fragile. Le 1er décembre, plus de 65% des Croates avaient répondu oui à l’inscription dans la Constitution d’une définition exclusive du mariage comme «l’union d’un homme et d’une femme».

À lire également