Genève

Viktor Rom fait son show

ven 26 juillet, 23:59
Lausanne

Extra Viewing Party: la Finale

ven 19 juillet, 18:00
Lausanne
#places à gagner

Sleater-Kinney

ven 23 août, 19:30
Neuchâtel

Dragâteloises «Fairy Tale»

sam 24 août, 18:30

Une d’ces couches!

Une d’ces couches!

Dr. Hazbi œuvre dans l’enseignement universitaire, l’économie, l’art et la politique. Son téléphone est bourré de réflexions qu'iel s'empresse de retranscrire, couche par couche.

Couche #66: En rentrant d’une journée au Moléson avec la famille, le gosse de ma couz me regarde danser et me demande: «T’es gai toi?». Je n’avais jamais répondu avec autant de légèreté à cette question. Il me demande ensuite si je suis la fille ou le garçon dans le mariage. Je creuse pour comprendre ce qu’il veut dire par là et il me demande si c’est moi ou l’autre qui met des faux ongles. En plus d’un mini-cours sur le genre, j’ai dû reprendre la base et lui expliquer que je n’arrive plus à tomber amoureux des mecs et que du coup je suis célibattante. Ma couz me regarde et me dit «On a tout fait faux les deux, quelle idée d’être attirées par les gars!». Je me demande ce que le gamin retirera de cet échange sur le long terme.

#67: Merci aux deux anges qui sont venus m’amener de la lumière pendant mes sept heures passées aux Urgences récemment. Un des deux m’était totalement inconnu et je me souviendrai à vie de son aura.

#68: D’ailleurs, j’ai dû renoncer à certains projets pour calmer le jeu pour mon corps. Parmi les réactions de personnes soi-disant bienveillantes et inclusives, les pires étaient l’énervement et l’ignorance. C’est là que tu remarques que t’es qu’un pion qu’il faut remplacer au plus vite et que les milieux alternatifs ont eux-mêmes des réflexes capitalistes parfois.