Sexualités

«Ma partenaire ne mouille pas. Elle ne me désire pas?»

@Malvestida on Unsplash

Questions sexo pour les personnes à vulve

On confond souvent le désir et les signes physiques d’excitation. En réalité, même si les deux vont souvent ensemble, ce n’est pas automatique. On peut mouiller de manière «réflexe» alors qu’on n’a pas du tout envie d’avoir un rapport sexuel, ou au contraire, être transi·e·x de désir et avoir une culotte aussi sèche qu’une dune saharienne.

La quantité de sécrétions varie d’une personne à l’autre et peut changer en fonction de l’hydratation, des moments de la vie, du cycle hormonal… Des facteurs sur lesquels on a peu de prise et qui en disent peu sur le désir que nous éveillons (ou pas) chez nos partenaires.

Mais alors, comment faire pour savoir si ton ou ta partenaire te désire? Demande-lui! La réponse peut paraître simple. Elle n’est pourtant pas si facile à mettre en application lorsqu’on a appris qu’une fois nu·e·x dans un lit, on ne pouvait donner sa langue qu’au/à la chat·te. Demander te permettra aussi d’être rassuré·e·x sur ce qui te préoccupe lorsque tu ne sens pas tes doigts glisser telle une sirène plongeant dans la lagune. Dans le fond, c’est peut-être aussi l’occasion de se poser d’autres questions: qu’est-ce qui t’inquiète? Que la personne n’ait pas envie n’ait pas envie d’avoir une interaction sexuelle à ce moment-là? Que tes caresses ne lui plaisent pas? Qu’elle ne te trouve pas attirant·e·x?

Niveau sensations, certaines vulves apprécient que les peaux s’accrochent, d’autres préfèrent qu’on glisse sur elles tel·le·x un·e·x skieur·se·x sur de la poudreuse, et parfois, c’est un savant mélange des deux. A chacun·e·x sa glisse. Si vous voulez varier les sensations, n’hésitez pas à utiliser du lubrifiant, que vous mouilliez un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout.

Camille Beziane, responsable de l’association les Klamydia’s

Zoé Blanc-Scuderi, sexologue et directrice de SexopraxiS

_________________
13 avril 2022   Thèmes: Étiquettes : , ,

À lire également