Parler et s’entraider à Neuchâtel

Le groupe Togayther a mis en place un service de soutien psychologique gratuit et anonyme sous forme de groupes de parole encadrés par un professionnel. Une première dans l’Arc jurassien.

Coming-out, discrimination, LGBT-phobie intériorisée: ce sont quelques-uns des thèmes que proposent d’aborder un nouveau service mis en place par l’association Togayther. Dans son local au centre de Neuchâtel, non loin de la gare, elle offre désormais un soutien psychologique sous forme de groupes de parole destinés aux personnes LGBT+, ainsi qu’à leurs proches. C’est la première fois qu’un service de ce type, gratuit et anonyme, est ouvert dans l’Arc jurassien.

L’entrée dans le groupe de counselling est précédée par un entretien individuel avec un psychologue diplômé, qui détermine les besoins de la personne et la compatibilité avec un groupe de parole. Objectif: aborder des problèmes liées à la communauté LGBT+ avec des pairs et avancer ensemble dans un esprit d’écoute et d’entraide, le tout avec le soutien d’un professionnel.

» Plus d’infos par e-mail counselling@togayther.ch et sur www.facebook.com/association.togayther/

À lire également