Tendances États-Unis

Des drag queens au drive-in

1er mai 2020

Jayda (premier plan) et Wilma devant le Fiddlehead Restaurant. Capture WLS-TV.

À l’initiative d’un restaurant gay de l’Indiana, des créatures de la nuit se recyclent dans la livraison de repas à l’emporter. Pour le plus grand plaisir des clients.

Restaurants fermés d’un côté, artistes de la scène nocturne au chômage de l’autre. Les mesures de limitations des rassemblements à travers le monde touchent des métiers a priori très différents. Qui y répondent parfois avec pas mal d’inventivité.

À Michigan City, dans l’État américain de l’Indiana, les deux communautés ont scellé une alliance inédite. Le Fiddlehead Restaurant a intégré des drag queens dans son équipe. Une fois par semaine, elle prennent le relais des serveuses et serveurs pour livrer leurs repas à l’emporter aux clients qui attendent à l’extérieur dans leur voiture, souvent en famille.

«Trop chou»
Masquée et gantée, en costume de fée un peu trash, Jayda Pill profite de son service pour faire son numéro sur le trottoir. «C’est une super occasion de revoir les gens qui viennent normalement à nos shows. On peut continuer à se montrer et s’amuser par la même occasion», ajoute sa collègue Wilma Fingerdo.

Les clients sont ravis. «J’adore les drag queens, elles sont trop chou», dit une jeune fille à la chaîne de télé locale WLS. «Elles sont sublimes, Dieu bénisse ces gens d’organiser ça», s’enthousiasme un autre client.

Patron gay du Fiddlehead Restaurant, Aaron O’Reilly se félicite d’«illuminer le quotidien des gens et leur amener un peu de fun». L’opération, baptisée «Dragside Pickup», est menée tous les samedis.

À lire également